Sciences

Anniversaire de Hubble : 25 ans de découvertes et plus d'un million d'images

ActualitéClassé sous :Astronomie , Hubble , 25 ans

-

Le 24 avril 2015, cela fera 25 ans que le télescope Hubble a rejoint l'espace à bord d'une navette spatiale. Il a contribué aux immenses progrès de l'astrophysique et de la cosmologie durant ces trente dernières années, marquées entre autres par la découverte des exoplanètes et de l'énergie noire. La Nasa et l'Esa fêtent dignement l'événement.

Télescope Hubble : 25 ans d'images somptueuses  Hubble a été placé en orbite terrestre le 24 avril 1990 par la navette spatiale américaine. Depuis 25 ans il capture régulièrement des paysages célestes éblouissants. Pour son anniversaire, la Nasa a préparé une petite vidéo que vous pouvez découvrir ici. 

On aurait de bonnes raisons de débaptiser le télescope spatial Hubble pour lui donner le nom de Georges Lemaître. Mais le légendaire instrument, en orbite autour de la Terre depuis le lancement de la navette Discovery le 24 avril 1990, a sans aucun doute possible contribué de façon importante à des découvertes majeures en astrophysique et en cosmologie.

Avant d'examiner quelques-unes d'entre elles, rappelons quelques chiffres au sujet du télescope spatial.

  • Longueur : 13,2 mètres,
  • Diamètre : 4,2 mètres,
  • Masse : 11.110 kg (au moment du lancement),
  • Miroir : 2,4 mètres de diamètre,
  • Orbite : orbite circulaire, à environ 543 km au-dessus du sol, inclinée à 28,5 degrés par rapport à l'équateur. Le télescope mets 96 minutes pour la parcourir à la vitesse de 28.000 kilomètres à l'heure,
  • Observations et données : pendant l'été 2011, Hubble a franchi le seuil du million d'observations et transmis à la Terre 60 téraoctets de données, soit environ 120 Go de données chaque semaine (26 DVD). En janvier 2015, les astronomes utilisant les données de Hubble ont publié près de 13.000 articles, ce qui en fait l'un des instruments scientifiques les plus productifs jamais construits.

Une vidéo sur l'histoire du télescope spatial à ses débuts. L'essor de la technologie des capteurs CCD a été crucial pour rendre le projet possible. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle avec deux barres horizontales en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître, si ce n'est pas déjà le cas. En cliquant ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, vous devriez voir l'expression « Traduire les sous-titres ». Cliquez pour faire apparaître le menu du choix de la langue, choisissez « français », puis cliquez sur « OK » © Hubble Space Telescope

L'histoire de Hubble en quelques dates.

  • 1923 : Pionnier de l'astronautique et des fusées, Hermann Oberth publie un article dans lequel il propose l'idée d'un télescope en orbite autour de la Terre.
  • 1946 : L'astronome Lyman Spitzer écrit un rapport sur les avantages d'un observatoire extraterrestre.
  • 1977 : Le Congrès américain approuve le financement pour un Grand Télescope Spatial.
  • 1978 : Les astronautes commencent à se former pour des missions concernant un tel télescope.
  • 1979 : Début des travaux sur le miroir principal de 2,4 mètres du télescope.
  • 1981 : Le Space Telescope Science Institute (STScI) commence ses activités sur le campus de l'université John Hopkins à Baltimore, États-Unis.
  • 1983 : Le Grand Télescope spatial est renommé le télescope spatial Hubble, en hommage au célèbre astronome Edwin Hubble Powell, qui a prouvé l'existence d'autres galaxies et a découvert la première preuve de l'expansion de l'univers observable.
  • 1985 : La construction de Hubble est terminée.
  • 1986 : Le lancement de Hubble est retardé après la catastrophe de Challenger, qui met tous les vols de la navette spatiale en attente.
  • 1990 : La navette Discovery (STS-31) est lancée le 24 avril 1990. Le jour suivant Hubble est déployé dans l'espace mais les premières images réalisées le 25 juin révèlent que le miroir principal de Hubble est victime d'une aberration sphérique. Toutes les images sont floues. Le problème sera résolu grâce à Costar, un instrument qui va corriger cette aberration, installé lors la mission STS-61 en 1993.
  • 1994 : Hubble fournit des observations détaillées de la comète Shoemaker-Levy 9 entrant en collision avec la planète Jupiter. En outre, en observant la galaxie M87, Hubble fournit des preuves concluantes de l'existence de trous noirs supermassifs dans les centres des galaxies.
  • 1995 : Hubble prend la célèbre photo de la nébuleuse de l'Aigle qui sera plus tard appelée « les piliers de la création ».
  • 1996 : Le premier champ profond de Hubble, qui a été observé à la fin de 1995, permet aux astronomes d'étudier les galaxies de l'univers primordial. La même année, Hubble résout les galaxies hôtes de quasars.
  • 2001 : Hubble parvient à mesurer la présence de certains éléments dans l'atmosphère de l'exoplanète HD 209458b.
  • 2005 : Hubble découvre deux lunes en orbite autour de Pluton (et en découvrira deux autres en 2011 et 2012).
  • 2007 : Hubble montre que la planète naine Eris est plus grande que Pluton. Un carte 3D, basée sur des images de Hubble, montre la distribution de la matière noire dans l'univers.
  • 2008 : Hubble prend une photo de l'exoplanète Fomalhaut b, la première image dans le visible visuelle d'une exoplanète. La même année, Hubble trouve des molécules organiques sur une planète extrasolaire et la 100.000e orbite du télescope autour de la Terre est célébrée.
  • 2012 : Les images prises par Hubble montrent sept galaxies primitives il y a plus de 13 milliards d'années. Hubble détecte un objet à une époque où l'univers n'avait que 3 pour cent de son âge actuel, soit environ 470 millions d'années après le Big Bang.
  • 2013 : Hubble permet de déterminer pour la première fois la vraie couleur d'une exoplanète en orbite et observe de la vapeur d'eau dans une éruption à la surface d'une des lunes de Jupiter, Europe.

Hubble a permis des découvertes importantes et de confirmer bien des hypothèses. La mise en évidence de l'énergie noire a été relativement inattendue mais le télescope a confirmé l'existence de trous noirs supermassifs dans les galaxies. Il a aussi permis d'étudier les atmosphères d'exoplanètes. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle avec deux barres horizontales en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître, si ce n'est pas déjà le cas. En cliquant ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, vous devriez voir l'expression « Traduire les sous-titres ». Cliquez pour faire apparaître le menu du choix de la langue, choisissez « français », puis cliquez sur « OK » © Hubble Space Telescope

La saga Hubble, ce sont aussi de magnifiques images prises dans le visible montrant les nébuleuses et les galaxies comme le rappellent les deux images ci-dessous et comme on peut le constater en parcourant notre diaporama.

Située à 200.000 années-lumière dans la constellation de l'Hydre, NGC 602 est une nébuleuse où de jeunes étoiles se forment. © Nasa, Esa and the Hubble Heritage Team (STScI/AURA)
Située à 210.000 années-lumière dans la constellation du Toucan, la nébuleuse NGC 346 se trouve dans le Petit Nuage de Magellan. C'est l'une des régions de formation d'étoiles les plus intenses connues. © Nasa, Esa and the Hubble Heritage Team (STScI/AURA)

La Nasa et l'Esa fêtent bien sûr les 25 ans de Hubble avec des pages spécialement dédiées à l'événement et que l'on pourra consulter avec les liens ci-dessous.

Cette image montre l'un des membres d'une paire de galaxies en interaction baptisée Arp 273. Les forces de marée mutuelles des deux astres les déforment. © Nasa, Esa and the Hubble Heritage Team (STScI/AURA)