Sciences

Hubble : Nébuleuse de l'Aigle (M-16)

Diaporama - Hubble, 20 ans d'astronomie à grand spectacle
PhotoClassé sous :Astronomie , observatoire spatial , Hubble
Hubble : Nébuleuse de l'Aigle (M-16)

Constitués d'hydrogène moléculaire, c'est-à-dire deux atomes d'hydrogène dans chaque molécule, et de poussière interstellaire, ces piliers sombres sont de véritables pépinières d'étoiles qui foncent à l'intérieur d'un vaste nuage moléculaire, hôte de la nébuleuse de l'Aigle.

Située à quelque 7000 années-lumière de nous dans la constellation du Serpent, cette région est riche en formation d'étoiles. Ces piliers sont en fait les restes d'une région que de puissantes radiations ont patiemment évaporées sur des milliers d'années. Ces radiations ont pour origine la lumière ultraviolette émise par de jeunes étoiles, récemment formées, et très massives que l'on aperçoit sur l'image. Aujourd'hui, n'ont survécu de cette région, que ces piliers. Ce processus est connu des astronomes sous le nom de 'photoévaporation'.

Crédits : ESA / NASA & The Hubble Heritage Team