Sciences

Astrophysique spatiale : prolongement des missions XMM-Newton et Integral

ActualitéClassé sous :Astronautique , agence spatiale européenne , esa

L'Agence spatiale européenne (ESA) a annoncé le prolongement, pour 4 ans, des deux missions scientifiques XMM-Newton et Integral.

Le satellite XMM-Newton observe les émissions de rayonnement X

MM-Newton et Integral sont deux misions spatiales auxquelles participe le CEA. Pour Integral, satellite pour l'étude des objets célestes dans les longueurs d'onde gamma, et pour XMM-Newton, satellite destiné à observer dans le ciel les émissions de rayonnement X, le CEA a contribué au développement et à la mise au point de certains instruments spatiaux qui les équipent.

Concernant Integral, le CEA a apporté ses compétences pour le spectromètre SPI et pour le télescope IBIS. Le premier outil permet d'étudier précisément l'émission gamma des objets célestes dans une large gamme d'énergie, et le second, d'obtenir une cartographie fine des sources gamma. Concernant XMM-Newton, le CEA a participé à la réalisation d'EPIC, le principal instrument d'XMM-Newton.

Rappelons que depuis 40 ans, le CEA est acteur majeur de l'astrophysique spatiale française. Les astrophysiciens du CEA analysent et interprètent des données en provenance de cinq instruments spatiaux auxquels ils ont contribué, dont Integral et XMM-Newton, mais aussi SOHO-Golf, pour l'étude de la structure interne du soleil par sismologie; et Cassini-Cirs pour l'étude des anneaux de saturne.