Santé

Qui peut être donneur d'organes en France ?

Question/RéponseClassé sous :Corps humain , organe , don d'organe
Agence de la biomédecine. Écran de saisie des informations sur le donneur d'organes en vue de la répartition du greffon. © Benoit RAJAU pour l'Agence de la biomédecine

Les campagnes d'information sur le don d'organe sont de plus en plus médiatisées, pourtant une question est souvent posée : quelles sont les conditions pour être donneur d'organes ?

Don d'organe : les conditions pour être donneur

Tout le monde peut être donneur d'organe :

  • quel que soit l'âge. Pour les mineurs, ce sont les parents ou les tuteurs légaux qui prennent la décision, si le mineur avait précisé sa volonté à ce sujet, elle peut être prise en compte. Cependant, après 60 ans, le cœur est rarement prélevé ;
  • sans restriction de conditions de santé.

À quoi sert la carte de donneur ?

Vous souhaitez être donneur d'organes ? Informez-en votre entourage. Si la situation devait se présenter, l'équipe médicale consulterait votre famille pour savoir ce que vous pensiez du don d'organes, que vous portiez une carte de donneur ou pas. Vous pouvez aussi prendre une carte de donneur d'organes. Celle-ci vous permet d'exprimer clairement votre position vis-à-vis du don d'organes. Si vous ne voulez pas que certains organes soient prélevés (par exemple, cœur, yeux...), vous pouvez le préciser sur votre carte de donneur.

À lire : le dossier complet sur les greffes d'organes et de tissus

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.