Chez l’Homme, les otolithes, ou statoconies, se trouvent dans l’oreille interne, dans le vestibule, situé au centre du labyrinthe osseux. © abhijith3747, Fotolia

Santé

Otolithe

DéfinitionClassé sous :Corps humain , otolithe , statoconie

Un otolithe, aussi appelé statoconie, est une concrétion calcaire qui se trouve dans l'oreille interne des vertébrés et sert au sens de l'équilibre.

Le terme « otolithe » vient du grec oto, pour « oreille », et lithos, pour « pierre », ce qui signifie donc « pierre d'oreille ». Les otolithes se trouvent dans le liquide endolymphatique et sont en contact avec les cils des cellules sensorielles.

Oreille : les otolithes, ou statoconies, et l'équilibre chez l'Homme

Chez l'Homme, les récepteurs de l'équilibre se trouvent dans deux vésicules du labyrinthe membraneux, dans le vestibule : le saccule et l'utricule. Plus précisément, les cellules sensorielles sont situées en deux points de la paroi du saccule et de l'utricule, appelés « macules » (ou « taches »).

Les cellules sensorielles portent des cils qui entrent en contact avec la membrane des statoconies, une sorte de masse gélatineuse dans laquelle sont disposées les statoconies.  

Les otolithes chez les poissons

Les poissons osseux possèdent trois otolithes dans chaque oreille interne. L'étude de la croissance des otolithes des poissons donne des informations sur les variations du milieu : un cercle clair se dépose au printemps et au début de l'été, et un sombre à la fin de l'été et en automne. En hiver, la croissance des otolithes s'arrête, sauf dans des régions tropicales.

Une étude du CNRS sur le poisson-zèbre a montré que l'exposition au bisphénol A conduisait à des anomalies des otolithes.

Le terme « otolithe » désigne aussi un poisson sénégalais : Pseudotolithus senegallus.

Cela vous intéressera aussi

Se gratter l’oreille… oui mais sous IRM !  Un comédien accepte de se faire filmer en se grattant l’oreille. Seulement, il est sous IRM. Les images collectées en font un petit film original.