Le vestibule est un élément de l’oreille interne (ici représentée en violet). © tigatelu, Fotolia

Santé

Vestibule

DéfinitionClassé sous :médecine , vestibule , oreille interne
 

Le vestibule est une partie de l'oreille interne, une cavité ovoïde située dans le labyrinthe osseux (un système de canaux creusés dans l'os), à l'arrière de la cochlée et à l'avant des canaux semi-circulaires. Ces trois éléments (cochlée, vestibule et canaux semi-circulaires) forment le labyrinthe osseux.

Le vestibule contient les capteurs de mouvement et les accéléromètres qui interviennent dans le système de l'équilibre. Les récepteurs de l'équilibre sont à la fois dans les conduits semi-circulaires et dans le vestibule. Le système vestibulaire informe le système nerveux central de la position et des déplacements de la tête, ce qui permet la coordination des mouvements du corps.

Vestibule et contrôle de l’équilibre et de l’orientation

Deux vésicules, l'utricule et le saccule, flottent dans la périlymphe du vestibule. Ces deux vésicules du labyrinthe membraneux sont reliées par un conduit mais :

  • l'utricule est le plus grand et est en continuité avec des conduits des canaux semi-circulaires,
  • le saccule rejoint la cochlée.

Les macules de l'utricule et du saccule contiennent des cellules sensorielles vestibulaires de type I et de type II. Les macules sont des épithéliums comportant des cellules de soutien et des cellules sensorielles. Les cellules sensorielles possèdent des stéréocils, qui sont de longues microvillosités. Ces sortes de cils pénètrent dans la membrane otolithique : une structure gélatineuse comportant des cristaux de carbonate de calcium, appelés otolithes. Selon la position de la tête, les otolithes appuient plus ou moins sur les stéréocils des cellules sensorielles, ce qui permet d'envoyer un message nerveux grâce au nerf vestibulaire.

Cela vous intéressera aussi

Se gratter l’oreille… oui mais sous IRM !  Un comédien accepte de se faire filmer en se grattant l’oreille. Seulement, il est sous IRM. Les images collectées en font un petit film original. 

À voir aussi :