Santé

La dépression : 8% des Français concernés

ActualitéClassé sous :médecine , Bulletin épidémiologique hebdomadaire , épisode dépressif majeur

Il est difficile d'estimer la prévalence de la dépression dans une population mais deux études, ciblant un syndrome précis (l'épisode dépressif majeur), viennent d'être publiées. Ces cas graves concerneraient près de 8% des Français.

La dépression n'est pas toujours facile à diagnostiquer. © H2O Alchemist / Flickr - Licence Creative Common (by-nc-sa 2.0)

D'après deux études parues dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH, publié par l'Institut de veille sanitaire), 5% à 8% des Français ont souffert d'au moins un épisode dépressif majeur (EDM) au cours des 12 derniers mois. Les femmes seraient deux fois plus affectées que les hommes.

D'une manière générale, ces périodes de tristesse ou de perte d'intérêt durent « pratiquement toute la journée et presque chaque jour », précisent les auteurs. Outre des pensées morbides, les EDM les plus sévères se caractérisent par des variations de poids et des troubles du sommeil.

L'analyse des symptômes selon le sexe, montre que les femmes sont les plus touchées. « D'une part le veuvage et le divorce et d'autre part le chômage et l'invalidité ou le congé maladie sont des situations qui présentent des associations les plus importantes avec l'EDM », expliquent les auteurs.