Planète

Faille

DéfinitionClassé sous :structure de la Terre , géologie , contrainte tectonique
Les failles géologiques affichent des tailles variables. Certaines ne font que quelques millimètres, tandis que d’autres s’étendent sur plusieurs centaines de kilomètres. Cette photographie montre la faille décrochante de San Andreas, en Californie. © USGS, DP

Une faille est une cassure de la croûte terrestre qui s'accompagne d'un déplacement des deux compartiments ainsi créés. Sa mesure relative correspond au « rejet ». L'apparition de failles trahit l'existence de contraintes tectoniques en un lieu donné, qui sont une conséquence directe de la tectonique des plaques.

Les trois principaux types de failles

Il existe trois types de failles : les failles normales, inverses et décrochantes. Une faille normale survient quand les deux compartiments sont tirés dans des directions opposées. La masse rocheuse qui se situe au-dessus de la faille (elles sont rarement verticales) tend alors à descendre. Les failles inverses apparaissent dans la situation contraire, lorsque les deux compartiments sont comprimés l'un contre l'autre. Dans ce cas, la masse rocheuse surplombant la faille monte.

Pour leur part, les failles décrochantes sont le résultat d'un coulissement dans le plan horizontal d'un compartiment par rapport à l'autre. Dans ce cas, les failles sont à dominante verticale.

À noter : les mouvements qui surviennent durant la formation d'une faille, ou durant le déplacement de ses compartiments, s'accompagnent de tremblements de terre.