L’empreinte écologique d’un logement dépend notamment de l’énergie utilisée. © malp, Fotolia

Planète

Empreinte écologique

DéfinitionClassé sous :développement durable , empreinte écologique , transport
 

L'empreinte écologique est une estimation de la surface terrestre nécessaire pour subvenir à ses besoins : cet outil est une mesure de la pression qu'exerce l'Homme sur la nature.

D'après le Global Footprint Network, notre mode de vie nécessite actuellement 1,7 planète pour que notre consommation des ressources soit compensée au niveau global. Chaque année, ce réseau calcule le "jour du dépassement", le point à partir duquel l'humanité a consommé les ressources que la Terre peut compenser en une année. En 2017, le jour du dépassement était le 2 août.

Empreinte écologique et mode de vie

L'empreinte écologique d'un individu dépend de son mode de vie. En moyenne, on estime qu'un Européen a besoin de l'équivalent de dix terrains de foot (5 hectares environ) pour vivre, alors qu'un Américain a besoin du double. Un habitant moyen de la Terre n'aurait besoin que de cinq terrains de foot.

Pour modifier son empreinte écologique, un particulier peut agir sur les facteurs suivants :

COP21 : les transports non-polluants sont-ils la clé d'un futur écologique ?  D'après notre consommation actuelle de pétrole, on estime que ce combustible fossile sera encore disponible pour 40 ans. L'or noir devient de plus en plus rare, cher et difficile à extraire. Dans cette interview, François Moisan, directeur exécutif de la stratégie et de la recherche de l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), nous propose des solutions alternatives.