Planète

Oscillation arctique

DéfinitionClassé sous :climatologie , météorologie , oscillation arctique
L'oscillation arctique d'un extrême à l'autre. Quand l'OA est positive (positive phase), la stratosphère est plus froide que d'habitude (colder atmosphere) au-dessus du pôle Nord et les pressions au sol sont faibles. En Europe, le temps sera plus chaud et plus humide. Quand l'OA est négative (negative phase), la stratosphère polaire est moins froide (less cold stratosphere) et il fait plus froid sur l'Europe. © J. M. Wallace/University of Washington

L'oscillation arctique (OA) désigne une variation plus ou moins régulière des  pressions atmosphériques dans l'hémisphère nord d'une année sur l'autre. Elle est de même nature que l'oscillation nord-atlantique, qui concerne un domaine plus étendu.

Oscillation arctique positive et négative

Cet indice mesure la différence de pression entre le pôle Nord (plus basse) et la latitude 20 °N (plus élevée) et peut être positif ou négatif. Quand l'OA est positive, la pression est supérieure à la normale à 20 °N et inférieure à la normale au pôle Nord. Une OA négative correspond donc à l'inverse : pression forte au pôle et faible vers le tropique nord.

Cette situation influe sur le climat d'Amérique du Nord et d'Europe.

Cela vous intéressera aussi