Mots-clés |
  • médecine,
  • autisme,
  • génétique,
  • Pollution

Autisme : les 10 polluants qui le favoriseraient

L’autisme et les troubles de l’apprentissage auraient une forte composante génétique. Mais les polluants environnementaux seraient parfois mis en cause également. Des chercheurs ont établi un top 10 des substances chimiques à l’origine de ces pathologies.

La liste des produits chimiques ayant un lien avec l'autisme ou des troubles de l'apprentissage et de l'attention n'est pas exhaustive, et elle devrait même s'allonger au fur et à mesure des découvertes. Ainsi, il serait possible, dans certains cas, d'empêcher l'apparition de ces maladies. © United States Department of Agriculture, Wikipédia, DP La liste des produits chimiques ayant un lien avec l'autisme ou des troubles de l'apprentissage et de l'attention n'est pas exhaustive, et elle devrait même s'allonger au fur et à mesure des découvertes. Ainsi, il serait possible, dans certains cas, d'empêcher l'apparition de ces maladies. © United States Department of Agriculture, Wikipédia, DP

Autisme : les 10 polluants qui le favoriseraient - 2 Photos

PDF

La génétique expliquerait la plupart des cas d’autisme et de divers troubles de l’apprentissage, comme l’hyperactivité, mais elle ne serait pas la seule responsable. L’Académie nationale des sciences américaine estime qu’une fois sur quatre, elles sont causées par des interactions entre les facteurs génétiques et environnementaux. Dans 3 % des situations, ces désordres neurocomportementaux sont directement imputables à des produits chimiques trouvés tout autour de nous.

Philip Landrigan, directeur du Children's Environmental Health Center (CEHC) à l’université du mont Sinaï (Israël) et deux collègues ont appelé les scientifiques, dans un éditorial publié dans la revue Environmental Health Perspectives, à focaliser davantage leur attention sur les polluants responsables de tous ces troubles de l’apprentissage. Ils ont établi la liste de dix substances chimiques pour lesquelles un lien avec les maladies a été établi (voir plus bas).

L'apprentissage passe par une capacité de concentration, dont ne disposent pas les enfants atteints d'hyperactivité ou d'autres troubles de l'apprentissage. Les enfants autistes, eux, n'accordent leur attention qu'avec beaucoup de difficultés. © ianthes, Flickr, cc by nc nd 2.0
L'apprentissage passe par une capacité de concentration, dont ne disposent pas les enfants atteints d'hyperactivité ou d'autres troubles de l'apprentissage. Les enfants autistes, eux, n'accordent leur attention qu'avec beaucoup de difficultés. © ianthes, Flickr, cc by nc nd 2.0

L’environnement contribue à l’autisme

« Un grand nombre de produits chimiques largement utilisés n’ont pas subi d’évaluation, même minimale, de leur toxicité potentielle, et c’est une grande préoccupation, s’émeut Philip Landrigan. La connaissance des causes environnementales dans les troubles du développement neurologique est très importante car on pourrait ainsi prévenir ces désordres. »

La revue propose dans sa même édition quatre autres articles établissant une corrélation directe entre certains facteurs environnementaux et ces pathologies. L’un démontre le rapport entre le tabagisme chez la femme enceinte et l’autisme du nouveau-né, deux évoquent l’impact des PCB sur le développement précoce du cerveau, quand le dernier appelle à apporter davantage d’attention au lien entre exposition aux pesticides et développement des troubles du spectre autistique.

Liste des polluants favorisant les troubles de l’apprentissage


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires