Mots-clés |
  • climatologie

Aérosol

PDF

Les aérosols désignent des particules en suspension dans l’air qui présentent une vitesse de chute négligeable. Elles peuvent être solides (poussières) ou liquides (embruns), de nature organique (suie) ou minérale (roche érodée) et plus ou moins grosses (de quelques dixièmes de nanomètre à une centaine de micromètres). La grande majorité d’entre elles sont d’origine naturelle, bien que les activités anthropiques en libèrent en grandes quantités.

Effets des aérosols

Les aérosols peuvent avoir des effets sur la santé, en fonction de leur nature, puisqu’ils sont facilement inhalés. Par ailleurs, nombre d’entre eux interviennent dans le cycle de l’eau (formation des nuages), ainsi que dans diverses problématiques climatiques (en fonction de leur pouvoir absorbant ou diffusant du rayonnement solaire).

Des vastes incendies sur l'Afrique centrale et l'Australie émettent en masse des aérosols (en vert) dans l'atmosphère. Les vents dans le Sahara propagent en outre d'importantes quantités de poussières. © Nasa Des vastes incendies sur l'Afrique centrale et l'Australie émettent en masse des aérosols (en vert) dans l'atmosphère. Les vents dans le Sahara propagent en outre d'importantes quantités de poussières. © Nasa

Aérosol - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires