Tech

Les sites en gouv.fr très prisés... des pirates

ActualitéClassé sous :Internet , logiciel malveillant , gouv.fr

La société tchèque Alwil Software, éditrice du logiciel antivirus Avast!, a publié jeudi 15 avril son premier baromètre sur la sécurité informatique du premier trimestre 2010. Conclusion : les sites en gouv.fr parmi les sites les plus infectés visités par les internautes francophones.

Au sein du Web français, environ 2% des sites seraient infectés, une proportion semblable à celle du Web britannique. Le réseau chinois est un peu plus miné mais le russe est plus sûr. © Mihai Simonia

Ce rapport trimestriel, qui se base sur une série de données provenant de sa Communauté IQ, inclut pas moins de 252.000 domaines infectés visités et identifiés grâce à 11,9 millions de visites de membres de cette communauté.

Concernant les sites Internet français, les internautes de la Communauté IQ ont visité plus de 300 domaines infectés avec le suffixe .fr au cours du premier trimestre. Trois des sites les plus infectés par nombre de visiteurs sont asso.fr (associations), free.fr (pages Web perso du fournisseur Free) et gouv.fr. Ce dernier correspond à l'extension réservée aux sites officiels de l'Etat français, notamment les services administratifs en ligne et les différents ministères du gouvernement.

Les données montrent également que le terme free est particulièrement utilisé par les logiciels malveillants qui ciblent les clients français. Il concentre plus du sixième des sites infectés utilisant ce mot dans l'URL.

Ce rapport se base sur l'analyse de 145.581 sites Internet français en .fr dont 3.244 se sont révélés être infectés, soit un taux de 2,22% (contre 2,91% pour les sites chinois, 1,67% pour les sites russes, 2,24% pour les sites britanniques, et 1,98% pour les sites en .com).

Cela vous intéressera aussi