Expert Sciences

Olga Kokshagina

Chercheuse en management de l'innovation

Classé sous :Sciences , innovation , intelligence artificielle
La transformation numérique nous donne l’opportunité de réinventer notre façon de travailler, de revoir nos modèles de production, de management, nos organisations et nos institutions. Et cela nécessite tout au long de la vie, d'apprendre, d'enseigner et de faire de la recherche à minima pour tout le monde. Futura est bien placé pour aider les internautes dans cette démarche.
Olga Kokshagina, Chercheuse en management de l'innovation

Biographie

Olga Kokshagina est chercheuse en management de l'innovation au sein de la Graduate School of Business and Law l'Institut royal de technologie de Melbourne (RMIT). Elle est codirectrice de la communauté Wearables & Sensing de RMIT. Elle est également chercheuse associée au Centre de Gestion Scientifique de l'université de recherche PSL de Mines ParisTech.

Elle est titulaire d'un doctorat en sciences de gestion de l'Université PSL de Mines ParisTech. Ses recherches portent sur la gestion stratégique du design, le management de l'innovation et la technologie, la transition numérique, ainsi que l'entrepreneuriat. Elle s'intéresse aux organisations interdisciplinaires qui explorent de grands défis tels que la santé, le changement climatique, ou la transition énergétique, ainsi que la régulation des technologies émergentes et le futur de travail.

Elle est membre de l'International Society for Professional Innovation Management (ISPIM) et elle codirige un special interest group d'ISPIM  intitulé "Breakthrough research methods".

Métier

A mon avis, il est difficile d'avoir une journée type dans le métier de chercheur et praticien en management de l'innovation. Et c'est aussi un atout car vous êtes toujours en train d'explorer, apprendre, tester de nouvelles idées. J'ai décidé de décrire une journée qui a eu lieu la semaine dernière.

Le matin : préparation de la soumission d'un article sur la régulation de l'intelligence artificielle en Australie. Avec deux collègues en Australie et en Allemagne nous avons étudié le travail du gouvernement australien sur la régulation de plateforme et comment les big techs Google et Facebook pratiquent leur légitimité pour influencer les régulations et la perception du public. Cette recherche est en cours de révision dans une revue internationale.

Fin de matinée : nous avons interviewé une personne qui travaille pour le City of Melbourne dans le cadre d'un projet collaboratif. Nous explorons quelle valeur a été créée par les compétitions d'innovation organisées depuis 2016, comment mieux capturer la valeur créée et proposer des moyens d'améliorer les compétitions.

Après-midi : Je travaille avec des représentants de groupes industriels et de chercheurs en Europe pour établir une vision commune de l'IA et de l'éthique.

Enfin, le soir j'ai donné une conférence sur la stratégie de l'innovation à un groupe d'étudiants MBA exécutifs.

Les journées types dépendent beaucoup de la dynamique d'enseignement, des projets en cours. Généralement, un chercheur-praticien combine les activités liées à la recherche, l'enseignement et l'engagement avec le milieu non-académique.