Santé

En bref : les cathinones de synthèse rejoignent la liste des stupéfiants

ActualitéClassé sous :médecine , drogue , cathinones

Les cathinones, substances aux effets proches de l'amphétamine, sont consommées en tant qu'aphrodisiaques et hallucinogènes. Le ministère de la Santé vient de classer également toutes les familles de cathinones de synthèse parmi les drogues illicites.

Les cathinones, des stupéfiants, viennent de l'arbuste Catha edulis, d'où elles tiennent leur nom. © Ferenc Szelepcsenyi/shutterstock.com

Le ministère de la Santé a classé l'intégralité des drogues de synthèse de la famille des cathinones comme stupéfiants, indique l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), jeudi 16 août.

Connue pour ses propriétés stimulantes et hallucinogènes, la cathinone est composée d'une structure chimique très proche de celle de l'amphétamine. Si certaines cathinones étaient déjà inscrites sur la liste des stupéfiants, l'arrivée de nouvelles cathinones de synthèse a conduit le ministère de la Santé à considérer l'intégralité des drogues de synthèse de cette famille comme des stupéfiants. Consommées avec de l'alcool ou avec d'autres stupéfiants, les cathinones sont responsables de nombreux effets néfastes sur la santé, dont des palpitations, des tachycardies, des vomissements ou encore des maux de tête.

L'ANSM rappelle aux usagers que ces drogues de synthèse sont particulièrement toxiques, et annonce un renforcement de la surveillance de ces substances.

Cela vous intéressera aussi