Des dizaines de phoques envahissent un village au Canada

Classé sous :animaux , Canada , phoques

Le village de Roddickton-Bide Arm appelait à l'aide mercredi les gardes-côtes canadiens face à l'invasion d'une quarantaine de phoques désorientés qui, incapables de retourner dans l'océan Atlantique, erraient depuis près d'une semaine dans les rues et les jardins de cette petite localité du nord de l'île de Terre-Neuve.

« Ils sont de plus en plus léthargiques, [...] ça fait vraiment mal au cœur de voir ces animaux souffrir », a  déclaré la mairesse, Sheila Fitzgerald au journal local The Northern Pen. Les villageois ne peuvent ni approcher ni toucher leurs visiteurs car ce sont des animaux sauvages qui « peuvent être imprévisibles et agressifs » voire « transmettre des infections aux humains », a récemment rappelé le ministère fédéral des Pêches et des Océans. Mais comme certains phoques ont la peau aussi claire que le sol enneigé, « ils se confondent à la route » et « c'est difficile de les voir », a relevé la mairesse, notant que mardi soir deux phoques sont morts, heurtés par une voiture.

Le village canadien de Roddickton-Bide Arm a appelé les gardes-côtes pour évacuer une quarantaine de phoques coincés dans les rues, incapables de rejoindre l'océan. © Liam Quinn, Wikimedia Commons, CC By-SA 2.0