Les supervolcans sont-ils une nouvelle source de lithium ? Ici, le dôme Lankin, au Wyoming (à l'ouest des États-Unis). Ce massif de granite a cristallisé il y a environ 2,62 milliards d’années et fait partie d'un « batholite ». Bien que l'hypothèse soit controversée, les batholites pourraient être des restes de chambres magmatiques de supervolcans. © Andrew Carson

Tech

Les supervolcans, une nouvelle source de lithium ?

ActualitéClassé sous :technologie , lithium , géologie

L'essor de la propulsion électrique fait craindre des pénuries de lithium, ce métal actuellement indispensable aux batteries. Des scientifiques américains proposent d'aller en chercher dans les cratères d'anciens « supervolcans ».

Certes, les véhicules électriques polluent moins autour d'eux que les moteurs thermiques, mais leur fabrication n'est pas sans impact sur l'environnement. L'un des enjeux primordiaux réside dans le composant principal de ces véhicules, à savoir les batteries lithium-ion. Les plus grandes quantités de lithium se trouvent dans des mines du Chili et de l'Australie. Mais le minerai se raréfie et son extraction suppose parfois de recourir à des pratiques minières polluantes.

Il est donc crucial de découvrir de plus grandes réserves de lithium pour répondre à la demande croissante de l'industrie des nouvelles technologies susceptibles de réduire les émissions de carbone. Or, l'université américaine de Stanford vient de rendre publique une étude expliquant comment le lithium pouvait être extrait des cratères des supervolcans. D'après Thomas Benson, l'auteur principal de l'étude, « la demande en lithium a pris de vitesse la compréhension scientifique de cette ressource particulière. Il est donc indispensable que la science fondamentale rattrape son retard. À présent, nous savons comment obtenir un accès plus facile aux dépôts de lithium ».

Du lithium au fond de très anciens cratères

Des scientifiques se sont penchés sur ce que contenaient les cratères laissés par les volcans géants entrés en éruption il y a des millions d'années dans plusieurs États américains, notamment l'Oregon et le Nevada. Après avoir analysé des échantillons microscopiques de magma volcanique piégés dans des cristaux trouvés dans les cratères, les chercheurs y ont repéré le précieux métal blanc argenté.

Cette nouvelle méthode peut être utilisée pour localiser et quantifier la teneur en lithium du magma des supervolcans. Les scientifiques s'accordent à dire que les sédiments supervolcaniques renferment potentiellement des dépôts d'argile riches en lithium.

On ne peut pas encore affirmer que l'extraction du lithium de ces sources sera plus propre qu'au sein des sources actuelles, mais, au moins, les progrès technologiques de l'industrie des véhicules électriques ne seront pas contrariés par une pénurie. L'étude a été publiée dans la revue Nature Communications.

Interview : comment se forme le magma avant une éruption volcanique ?  Le magma est à l'origine de la formation des volcans. Cette roche en fusion, qui bouillonne dans le cratère, provient d’une fusion partielle du manteau de la Terre. Futura a rencontré Jacques-Marie Bardintzeff, docteur en volcanologie, qui raconte l'origine du magma.