Supervolcan : Transcript du t'chat du 10 Octobre 2006

DossierClassé sous :Volcanologie , supervolcan , Volcan

-

Transcript du tchat organisé avec Jacques Marie Bardintzeff sur le thème des supervolcans.

  
DossiersSupervolcan : Transcript du t'chat du 10 Octobre 2006
 

Futura-Sciences vous propose de découvrir le transcript du tchat organisé avec Jacques Marie Bardintzeff sur le thème des supervolcans.

Bonjour et bienvenue sur le chat. Nous sommes très heureux de recevoir aujourd'hui Jacques-Marie Bardintzeff, vulcanologue et écrivain.

JMB : Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue pour parler ensemble de la passion des volcans.

Paulo: Bonjour Monsieur Bardintzeff. Je suis très admiratif de votre travail. Puis-je connaître votre parcours scolaire et professionnel ? Merci.

Jacques-Marie Bardintzeff prélève un échantillon de roche volcanique sur l'Etna © J.M. Bardintzeff

JMB : Depuis tout gamin, je suis passionné par la nature, les minéraux et les roches en particulier. J'ai eu la chance de faire de cette passion mon métier. Après un bac scientifique, j'ai fait une classe préparatoire, de type bio math sup, bio math spé (aujourd'hui BCPST). J'ai intégré Normale Sup Saint-Cloud (aujourd'hui à Lyon) où j'ai passé l'agrégation des Sciences de la Terre. J'ai été ensuite recruté comme enseignant-chercheur à l'université Paris-Sud Orsay où je me suis spécialisé en volcanologie. J'ai rédigé mes deux thèses sur les volcans. Aujourd'hui, je suis professeur des universités, à l'université de Paris-Sud Orsay et à l'IUFM de l'académie de Versailles.

eleanor rigby: Auriez-vous un ouvrage simple à conseiller à une personne (moi!) complètement ignare en matière de volcan et qui voudrait se familiariser un peu avec ce sujet. Merci d'avance de vos conseils de lecture. Cordialement.

JMB : J'ai deux livres grand public à proposer dont je suis l'auteur. "L'ABCdaire des Volcans" chez Flammarion au prix attractif de 10 euros. Pour tout savoir de A comme Afrique à Y comme Yellowstone. "Connaître et découvrir les volcans", éditions Minerva, un beau livre avec de belles photos couleurs, accessible à tous pour 29 euros. Chère Eleanor Rigby, you can get satisfaction.

miteny: Bonjour. Une petite question : si Yellowstone a vraiment explosé il y a 600 000 ans et s'il provoque autant de dégâts qu'on le dit, pourquoi n'a-t-il pas provoqué une extinction massive des espèces animales ?

JMB : L'éruption de Yellowstone est datée de 630 000 ans. Elle est incontestable car les produits magmatiques sont toujours observables. Ils représentent un volume de 1 000 kilomètres cubes ce qui est considérable. Une telle éruption a tout détruit dans un rayon de 100 kilomètres, recouvert l'ensemble de l'Amérique du Nord sous la cendre, et modifié le climat à l'échelle mondiale (baisse de 10 à 15 degrés, amortie sur 15 ans). Cette éruption est restée isolée dans le temps et dans l'espace, elle n'a donc pas modifié significativement l'écosystème terrestre. On comprend par exemple que l'Australie n'a pas été affectée.

Explosion nocturne au piton Kapor (Piton de la Fournaise, île de la Réunion) en avril 1998

emma: Le Piton de La Fournaise est-il dangereux ? L'avez-vous étudié ? Que nous réserve ce volcan à l'avenir ?

JMB : Le Piton de la Fournaise entre en éruption chaque année, voire plusieurs fois par an. Actuellement, il est d'ailleurs en éruption. Ces éruptions fréquentes restent relativement modestes. Et ne présentent qu'un danger modéré. On ne déplore pas de morts humaines. Mais juste des dégâts matériels, parfois (routes coupées).

grenat: Bonjour, en visitant les remarquables falaises de la Conque au Cap d'Agde j'ai vu de superbes structures de déferlantes basales (base-surge). Pourriez-vous Jacques-Marie nous expliquer comment se mettent en place ces structures, à quelle partie de la nuée ardente correspondent-elles et a-t-on pu les mettre en évidence dans les éruptions actuelles Avec mes remerciements

On observe sur ce volcan d'Agde des dépôts mis en place sous forme d'écoulements pyroclastiques. Il s'agit de nuées ardentes (nuages brûlants de gaz chargés de blocs dévalant le volcan à 500 km/h). On parle aussi de surges encore plus "turbulents". Les dépôts présentent des formes en dunes et des stratifications typiques. Le volcan d'Agde est entré en éruption il y a 800 000 ans environ. Aujourd'hui il est considéré comme éteint.