Tech

Internet du futur : donnez votre avis au gouvernement

ActualitéClassé sous :Internet , ministre de la recherche , consultation publique

Lancée par la Ministre de la recherche et par deux secrétaires d'Etat, une consultation publique offre aux internautes la possibilité de donner leur avis sur le futur d'Internet.

Tapis rouge pour les usagers professionnels et les acteurs d’Internet : le gouvernement veut leur avis avant de lancer un plan d’actions. © Licence commons

« Recueillir l'avis de l'ensemble des acteurs concernés par ce thème », c'est l'objectif de cette consultation, ouverte jusqu'au 13 juillet, à l'initiative de Valérie Pécresse, Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, de Luc Chatel, secrétaire d'État chargé de l'industrie et de la consommation, et Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'État à l'économie numérique (et un peu oubliée dans l'élaboration de la loi dite Hadopi).

Ouverte à tous, la consultation semble toutefois plutôt dirigée vers les chefs d'entreprises et les universitaires. Elle vise à trouver des idées pour améliorer le fonctionnement d'Internet en France et en tirer des gains d'ordre économique.

Elle se concrétise par un questionnaire détaillé, téléchargeable au format PDF, et une version simplifiée, à remplir en ligne (voir les liens au bas de l'article). Les questions posées permettent de donner un avis sur la situation actuelle et surtout des suggestions sur l'évolution souhaitable d'Internet).

Un plan à venir pour mieux profiter d’Internet

Pour l'instant, les internautes sont priés de réfléchir autour de six thèmes : technologies de cœur de réseau, réseaux d'accès (mobiles et nomades), Internet des réseaux spontanés, des objets, des contenus, et enfin Internet des usages et des services. S'y ajoutent des axes dits transversaux, plus techniques (algorithmique distribuée, qualité de service, réseaux électriques intelligents...).

Le texte appuie déjà sur plusieurs sujets, l'interopérabilité, la neutralité et la sécurité. Une recherche sur ce dernier mot dans le texte téléchargeable renvoie dix occurrences contre zéro pour le mot « liberté ».

Ces thèmes ne sont toutefois qu'indicatifs et les internautes peuvent en suggérer d'autres, sans perdre de vue l'idée du projet : lancer « un plan d'actions destiné à positionner favorablement la France dans le développement de l'Internet du futur ».