Sciences

À quoi servait la ligne Maginot ?

Question/RéponseClassé sous :Époque contemporaine , Homme , ligne Maginot

La ligne Maginot est une ligne de fortifications construite en France à la fin des années 1920. Elle est devenue l'un des symboles de l'échec français lors de l'invasion allemande en 1940.

Blocs de la ligne Maginot à Rimplas (Alpes-Maritimes). L’envahisseur allemand a contourné la ligne Maginot en 1940, en passant par la Belgique. © Bertrand99, Wikimedia Commons, cc by sa 3.0

La construction de la ligne Maginot

La ligne Maginot doit son nom à André Maginot, ministre de la Guerre qui obtient le financement des régions fortifiées pour cinq ans, de 1930 à 1935. Les fortifications suivent les frontières avec la Belgique, l'Allemagne, la Suisse et l'Italie. La ligne Maginot est caractérisée par une succession de blocs en béton reliés par des passages souterrains. Les entrées des blocs pour le passage de l'infanterie et des munitions sont parfois situées à plusieurs kilomètres. Certains blocs de combat sont aménagés en tourelle pour accueillir des mitrailleuses et des canons.

Pourquoi construire la ligne Maginot ?

La ligne Maginot avait pour principale mission de repérer les attaques surprises venant en particulier de l'Italie et de l'Allemagne. En effet, les relations avec l'Allemagne et l'Italie sont tendues depuis la fin de la première guerre mondiale, à fortiori avec la montée du nazisme et du fascisme. La France souhaite gagner du temps et des vies en cas d'attaque. La ligne Maginot ralentirait les attaquants et permettrait la mobilisation des troupes françaises, mais servirait aussi de base pour lancer une contre-offensive. De plus, elle obligerait les Allemands à passer par la Belgique et la Suisse, ce qui protégerait le territoire français des combats.

Pourquoi la ligne Maginot a-t-elle été inefficace ?

L'histoire a montré que la ligne Maginot s'est révélée inefficace. Les Allemands ont tout d'abord contourné la ligne en passant par la Belgique, puis ont facilement neutralisé les secteurs les moins fortifiés. En juin 1940, les troupes françaises protégeant les zones situées entre deux lignes de défense ont été évacuées, ce qui a permis aux Allemands d'encercler les fortifications pour mieux les détruire à coups d'obus.

À savoir

La ligne Maginot a été remise en état par la France au début de la guerre froide. Mais en 1960, les travaux sont annulés. On considère en effet qu'elle est devenue obsolète depuis que les missiles nucléaires font office d'armes de dissuasion.