Sciences

Topex-Poseidon

DéfinitionClassé sous :Univers
Topex/Poséidon

Le satellite franco-américain TOPEX/Poseidon a été lancé par une fusée Ariane 4 en août 1992 sur une orbite quasi-circulaire inclinée de 66 degrés par rapport à l'équateur, à 1336 km d'altitude.

Le satellite possédait à son bord, outre des systèmes de positionnement spatial (réflecteurs laser, système radioélectrique DORIS et Global Positioning System), une instrumentation radar propre à mesurer très précisément (à +/- 2-3 cm) son altitude par rapport à la surface de la mer. Cette instrumentation est constituée de deux altimètres TOPEX (ALT, NASA) et Poseidon (SSALT, CNES).

Le but de la mission, dont la période de répétitivité était de 10 jours, était double. Il s'agissait d'une part d'établir une cartographie de très grande exactitude de la surface moyenne des océans, et d'autre part d'observer la variabilité temporelle de la surface instantanée à court et long termes. Cette mission s'inscrit dans le cadre des études sur l'évolution globale du climat et de son interaction avec les grands courants océaniques.

Depuis le 15 septembre 2002, Topex/Poséidon était sur une nouvelle orbite, à mi-chemin entre ses anciennes traces (maintenant celles de Jason-1). Cette phase tandem scientifique illustre les possibilités d'une constellation de satellites altimétriques optimisés.

La mission s'est terminée officiellement en janvier 2006, suite à un incident sur une des roues d'inertie du satellite intervenu en octobre 2005.

Cela vous intéressera aussi