Tableau périodique de Mendeleïev. © DR

Sciences

Tableau de Mendeleïev

DéfinitionClassé sous :chimie

Le tableau périodique des éléments, ou tableau de Mendeleïev, a été créé en 1869 par le Russe Dmitri Mendeleïev. Ce tableau regroupe tous les éléments chimiques connus, classés en fonction de leur nombre de protons, ou numéro atomique. Le tableau est nommé tableau périodique (qui revient régulièrement) car on retrouve les éléments avec même propriétés à des intervalles réguliers (donc en colonne).

Les éléments présents dans une même colonne ont des propriétés chimiques semblables. On distinguer également plusieurs familles :

  • Les métaux vrais regroupant les métaux alcalins et les métaux alcalino-terreux ;
  • Les métaux de transition ;
  • Les métalloïdes ;
  • Les non-métaux ;
  • Les halogènes ;
  • Les gaz nobles ;
  • Les lanthanides ;
  • Les actinides ;
  • Les transuraniens.

Découverte du tableau périodique de Mendeleïev

L'écriture de la première version du tableau périodique, celle qui est publiée en 1869, s'est déroulée en une seule journée. Cette journée a été minutieusement reconstituée et l'on sait que ce matin du 17 février 1869 (1 mars de notre calendrier), Mendeleïev reçut deux lettres de A. I. Khodnev à propos de la visite d'une laiterie. Il est probable que Mendeleïev les reçues pendant son petit déjeuner comme l'atteste la tache en forme de tasse sur l'une d'elles. Mendeleïev essaya d'arranger le tableau des éléments, en vain. Il alla alors inspecter une laiterie, reportant son problème de classement à plus tard. Sur un deuxième papier daté de cette même journée, Mendeleïev fit deux autres tentatives infructueuses de classement. Il reçu ensuite son ami A. A. Inostrantsev qui plus tard, se rappela avoir trouvé Mendeleïev pensif, expliquant qu'il avait en tête une idée de classement qu'il n'arrivait pas à mettre en forme.

Après cette visite, Mendeleïev écrivit la liste des masses atomiques exactes dans la marge de son ouvrage « fondement de la chimie ». A partir de cette liste, il recopia sur des fiches séparées les 63 éléments chimiques connus, leur masse atomique et leurs propriétés chimiques essentielles. Puis il essaya de disposer les cartes pendant plusieurs heures. Il recopia finalement l'arrangement sur un bout de papier qui porte de nombreuses retouches. Mendeleïev alla se reposer ; à son réveil, il écrivit d'une traite la classification telle qu'elle est publiée dans sa première communication. La légende dit qu'il aurait vu sa classification en rêve.

De son vivant, Mendeleïev eu le plaisir de savoir que trois des éléments dont il avait prévu l'existence furent découverts (gallium, scandium et germanium), et que les propriétés tant physiques que chimiques qu'il avait annoncées pour le corps simple et certain de ces composés était les bonnes. Il avait même, dans certains cas, prédit par quelle méthode ces éléments seraient découverts, et cela fut vérifié.