Sciences

En bref : NGC 157, la galaxie Superman

ActualitéClassé sous :Astronomie , NGC 157 , galaxie Superman

À l'image du superhéros américain, une lointaine galaxie arbore un gigantesque « S » formé d'étoiles. Une étonnante image de l'ESO, pour cette galaxie de la constellation de la Baleine.

NGC 157, la galaxie "Superman". © ESO
  • Découvrez la variété des galaxies dans notre galerie photo

NGC 157 est la dernière image que nous propose l'ESO. Située dans la constellation de la Baleine à environ 75 millions d'années-lumière de nous, elle brille faiblement avec une magnitude de 11 nécessitant un télescope d'au moins 40 centimètres de diamètre pour commencer à révéler sa structure spiralée. Pour les astronomes européens ce faible éclat n'est pas un problème. Ils ont choisi de l'étudier avec le puissant VLT, l'un des plus grands instruments au monde installé au Chili.

S'il s'est illustré il y a quelques semaines en observant la plus lointaine et la plus ancienne galaxie, le Very Large Telescope pointe aussi des objets moins médiatiques mais non dénués d'intérêt. L'étude des galaxies comme NGC 157 permet d'observer en direct la naissance d'étoiles et de mieux comprendre ce qui s'est passé il y a 4,5 milliards d'années dans notre coin de Voie lactée, pour donner naissance à notre Soleil.

En photographiant NGC 157 dans le proche infrarouge avec l'instrument HAWK-I (pour High Acuity-Wide-field K-band Imager), les astronomes ont dépoussiéré la galaxie comme ils l'avaient fait pour NGC 253 en utilisant le télescope Vista. L'image de NGC 157 révèle une flambée d'étoiles formant un gigantesque « S » au milieu de la poussière, très abondante dans cette galaxie.