Santé

Réévaluation de l'hypnose en complément à l'anesthésie

ActualitéClassé sous :vie

-

L'hypnose utilisée dans le cadre médical va-t-elle connaître un renouveau après avoir disparu suite à l'arrivée de l'anesthésie ?

Crédits : www.ulg.ac.be

Une équipe composée de chirurgiens, de radiologues et d'anesthésistes de différents établissements hospitaliers et pratiquant une médecine des plus classiques ont décidé de relancer la technique de l'hypnose en complément à l'anesthésie.

Les travaux menés par une radiologue du Beth Israel Deaconess Medical Center de Boston (Massachusetts) sur des patients ayant subi une angioplastie, mais préalablement anesthésiés à l'aide de doses réduites de sédatifs associés à l'hypnose, ont en effet abouti à de surprenants résultats.

Les niveaux de douleur observés restent minimes. D'autre part, la réduction de la quantité de sédatifs utilisée permet aux patients de quitter la salle d'opération en moyenne dix-sept minutes plut tôt que les personnes opérées sans hypnose.
Enfin, le coût de l'anesthésie classique est alors réduit de moitié.

Une chirurgienne de l'Université de Miami, spécialiste d'interventions au niveau des mains, a constaté la disparition totale des fréquentes complications postopératoires chez les personnes opérées dans son service et ayant consenti à une hypnose.