Mots-clés |
  • médecine,
  • grossesse

Pilule combinée

PDF

Également évoquées comme oestro-progestatives, les pilules combinées sont composées de deux hormones de synthèse : un œstrogène et un progestatif. Dans la plupart des cas, ces contraceptifs oraux doivent être pris chaque jour, à heure fixe et pendant 21 jours ou 24 jours.

Comment agissent les pilules combinées?

Les pilules combinées interviennent principalement en bloquant l’ovulation. Les hormones qu’elles renferment vont agir sur l’hypothalamus, qui contrôle la production des hormones sexuelles. Elles vont alors simuler l’action des hormones naturelles de façon à bloquer la libération des gonadotrophines, qui stimulent l’ovulation. L’endomètre va s’amincir et la glaire cervicale s’épaissir, ce qui rendra impossible la nidation de l’œuf dans l’utérus.

Des contrindications ou précautions ?

Les pilules combinées peuvent entraîner des métrorragies. Ces hémorragies d’origine utérine surviennent entre les règles. Les œstrogènes peuvent également entraîner une rétention hydrosodée, qui à son tour peut être associée à une augmentation réversible de la pression artérielle voire à une prise de poids. Celle-ci peut atteindre jusqu’à 2 kilos. Quant aux progestatifs, ils sont susceptibles d’induire des effets androgéniques qui peuvent se manifester par de l’acné, une nervosité ou là encore, une prise de poids. Notons également que le risque de thrombophlébite veineuse profonde et d’accidents thromboemboliques augmente parallèlement à la dose d’œstrogènes. C’est ainsi que l’augmentation du risque relatif – qui reste faible faut-il le préciser - est supérieure chez les femmes prenant des comprimés fortement dosés en œstrogènes (plus de 50 µg).

En revanche, il existe des contrindications à l’utilisation de certains contraceptifs oraux : antécédents thromboemboliques, maladie vasculaire cérébrale ou coronarienne, carcinome connu ou suspecté du sein, antécédents de saignements génitaux anormaux sans diagnostic précis. Et bien sûr, une grossesse connue ou suspectée. Le tabagisme et l’âge augmentent le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) et la fréquence de la mortalité par complications de thrombose veineuse profonde.

Sources : 

  • Le Manuel Merck, 4e édition; 
  • Principes de Médecine interne, T.R. Harrisson, Flammarion éditeur

Les pilules combinées renferment un œstrogène et un progestatif. © Phovoir Les pilules combinées renferment un œstrogène et un progestatif. © Phovoir

Pilule combinée - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires