Mots-clés |
  • médecine

Peste

PDF

La peste est une maladie infectieuse grave, provoquée par la bactérie Yersinia pestis.

Transmission de la peste

La peste est avant tout une zoonose affectant les petits animaux et leurs puces. Le bacille, Yersinia pestis, peut également infecter l'homme. Il se transmet de l'animal à l'homme par l'intermédiaire des piqûres de puces infectées, par le contact direct, par inhalation et, plus rarement, par ingestion de matières infectieuses. 

La peste est endémique dans de nombreux pays d'Afrique, en ex-Union Soviétique, dans les Amériques et en Asie. En 2003, il y a eu 2.118 cas, dont 182 mortels, notifiés dans 9 pays. L'Afrique a déclaré 98,7 % de ces cas et 98,9 % de ces décès. Aujourd'hui, la répartition de la peste coïncide avec son foyer géographique naturel.

Symptômes de la peste

Chez l'homme, la peste est une maladie très grave avec un taux de létalité atteignant 30 à 60 % en l'absence de traitement.

Le sujet infecté commence en général par présenter un « syndrome grippal » après une incubation de 3 à 7 jours. On observe classiquement une apparition brutale de la fièvre, des frissons, des céphalées, des douleurs dans tout le corps, une faiblesse généralisée, des nausées et des vomissements. Au stade clinique, la maladie peut se manifester sous trois formes différentes en fonction de la voie d'infection :

Traitement de la peste

Il est essentiel de poser le diagnostic et de traiter rapidement pour éviter les complications et réduire la mortalité. Le traitement, antibiothérapie et traitement symptomatique, est très efficace et permet de guérir pratiquement tous les sujets atteints si le diagnostic est posé à temps.

Prévention de la peste

Les mesures de prévention ont pour objectif de donner aux populations des informations sur les zones où la peste est active chez l'animal, ainsi que sur les précautions à prendre contre les piqûres de puces et la manipulation de carcasses animales lorsqu'on se trouve en zone d'endémie. Il faut éviter tout contact direct avec des tissus infectieux et toute exposition à des patients atteints de peste pulmonaire.

Les médecins se protégeaient contre la peste en portant des masques. © Juan Antonio Ruiz Rivas, Wikimedia, CC by-sa 3.0

Les médecins se protégeaient contre la peste en portant des masques. © Juan Antonio Ruiz Rivas, Wikimedia, CC by-sa 3.0


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires