Mots-clés |
  • biologie,
  • énergie

Métabolisme

PDF

Le métabolisme définit l'ensemble des réactions couplées se produisant dans les cellules de l'organisme. Il est constitué de deux mécanismes opposés :

On oppose également le métabolisme basal au métabolisme en activité.

Le métabolisme basal

Le métabolisme basal est l'ensemble des réactions qui permettent de maintenir l'organisme en vie et sont donc incompressibles. Il permet d'assurer la respiration, les battements de cœur, l'alimentation du cerveau, la température corporelle, la digestion...

Le métabolisme basal dépend de nombreux facteurs :

  • la taille ;
  • le poids ;
  • l'âge ;
  • le sexe...

Il est généralement situé autour de 1.200 à 2.000 kilocalories par jour, devant être apportées par l'alimentation. Le surplus de kilocalories consommées est alors stocké ou doit être éliminé par l'activité physique. En cas de carence alimentaire (régime trop sévère), le métabolisme basal se modifie. Il apprend à consommer moins et à stocker davantage, d'où une prise de poids plus importante à la fin du régime.

Le métabolisme en activité

Le métabolisme en activité correspond à l'augmentation du besoin énergétique, nécessaire au bon fonctionnement de l'organisme lors de l'exercice physique. De l'énergie supplémentaire est en effet consommée par les muscles en activité, mais cette énergie dépend du degré d'activité.

Le métabolisme en activité est bien plus élevé que le métabolisme basal. © KJohansson/Licence Creative Commons Le métabolisme en activité est bien plus élevé que le métabolisme basal. © KJohansson/Licence Creative Commons


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires