Mots-clés |
  • Energie renouvelable,
  • développement durable,
  • croûte terrestre,
  • électricité

Centrale géothermique

PDF

Une centrale géothermique est un ensemble d'équipements de surface permettant la récupération de la chaleur (énergie) contenue dans le fluide géothermal à plusieurs centaines de mètres de profondeur dans la croûte terrestre, puis son transfert vers des circuits de distribution de l'énergie (chaleur ou électricité).

De la vapeur d'eau produite par les entrailles de la Terre

Une telle structure tire donc profit de la chaleur interne de notre planète pour produire une énergie renouvelable et durable. La source ne risque pas de se tarir de sitôt. Pour exploiter cette ressource, des puits sont forés jusqu'à plusieurs centaines de mètres de profondeur, dans le but d'atteindre une nappe phréatique où l'eau est chauffée par la machinerie interne de notre planète.

Ceci fait, le liquide est pompé vers la surface. La pression ambiante diminuant au fil de la remontée, l'eau se transforme en vapeur. Elle peut alors être utilisée pour faire tourner un alternateur, ou pour chauffer des installations, avant d'être réinjectée sous terre une fois refroidie.

Plus d'une vingtaine de pays posséderaient déjà des centrales géothermiques.

La centrale islandaise de Nesjavellir produit de l'électricité à partir de l'énergie géothermique. La chaleur puisée dans les entrailles de la Terre est utilisée pour transformer de l'eau en vapeur, qui fait ensuite tourner un alternateur. © Gretar Ívarsson, Wikimedia Commons, DP La centrale islandaise de Nesjavellir produit de l'électricité à partir de l'énergie géothermique. La chaleur puisée dans les entrailles de la Terre est utilisée pour transformer de l'eau en vapeur, qui fait ensuite tourner un alternateur. © Gretar Ívarsson, Wikimedia Commons, DP


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires