Sciences

Judith Resnik

5 avril 1949 - 28 janvier 1986

Astronaute

Classé sous :astronaute , Nasa , Judith Resnik

Biographie

Judith Resnik nait le 5 avril 1949 à Akron dans l'Ohio (États-Unis). Elle est la fille de deux immigrés ukrainiens. Son père, Marvin, est optométriste et sa mère, Sarah, est femme de ménage. Judith suit une scolarité brillante au lycée Firestone d'Akron duquel elle est diplômée en 1966. Elle poursuit ses études par un bachelor en génie électrique à l'Université de Carnegie-Mellon en 1970. Elle travaille alors pour la Radio Corporation America où elle est en charge de créer et de développer des antennes réseaux à contrôle de phase. Elle officie également pour la Nasa, où elle gère la configuration de systèmes télémétriques.

Parcours de Judith Resnik

Elle obtient son doctorat dans le même domaine en 1977, à l'Université de Maryland. Durant sa thèse, elle intègre un laboratoire de physiologie au National Health Institut de Bethesda. De 1974 à 1977, elle y travaillera sur la physiologie du système visuel.

En 1978, elle est sélectionnée pour devenir astronaute pour la Nasa. Judith entame alors un programme d'entraînement qui s'achève en août 1979. Elle travaille ensuite sur des nombreux projets techniques pour l'agence spatiale américaine. À côté de sa carrière scientifique, Judith Resnik était une pianiste accomplie et aimait faire du vélo ou de la course à pied durant son temps libre.

Le 30 août 1984, elle fait partie de l'équipage choisi pour le vol inaugural de la navette Discovery. Durant les 7 jours de la mission, Judith, qui est alors spécialiste de mission, déploie avec succès plusieurs satellites de télécommunications. Après ce vol, elle cumule 144 heures et 57 minutes dans l'espace et devient la deuxième femme astronaute des États-Unis.

En 1986, elle est membre de l'équipage de la navette Challengerqui décolle le 28 janvier 1986 après une série noire de défaillances techniques et météorologiques. Environ une minute après le lancement, la navette explose suite à un fuite dans un des propulseurs. Judith et les six autres membres de l'équipage sont tués dans l'accident. Elle avait alors 36 ans et était célibataire et sans enfant. L'histoire de cet évènement tragique est détaillée dans le dixième épisode de notre podcast Chasseurs de science.