Santé

Stentrode, un implant pour contrôler des membres bioniques

ActualitéClassé sous :cerveau , neurone , prothèse

Par Jonathan Sare, Futura

-

[EN VIDÉO] Stentrode, un implant pour contrôler des membres bioniques  Des scientifiques de l’université de Melbourne, en Australie, ont développé un implant révolutionnaire. Baptisé « stentrode », il peut interpréter des signaux neuronaux pour les transmettre à un ordinateur ou des membres bioniques. Le voici présenté en vidéo. 

Des scientifiques de l’université de Melbourne, en Australie, ont développé un implant révolutionnaire. Baptisé « stentrode », il peut interpréter des signaux neuronaux pour les transmettre à un ordinateur ou des membres bioniques. Le voici présenté en vidéo.

Pour installer cet implant, pas besoin de chirurgie cérébrale, c’est là qu’est la révolution. Ce petit objet est implanté dans le cou directement par les vaisseaux sanguins du patient, à l’image d’un stent. Une fois en position, l’appareil s’ouvre pour se fixer sur les parois, avant de pouvoir retransmettre les informations neuronales choisies.

Selon les scientifiques en charge du projet, le « stentrode » a déjà été testé sur un mouton et permet des mesures fiables. La prochaine étape prévoit une implantation directe dans le cortex moteur d’un humain, afin de contrôler un membre artificiel ou un ordinateur par exemple.

© Stentrode

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !