La mémoire cache d’un système informatique peut être intégrée au processeur tout ou partie. © Patrikslezak, Fotolia

Tech

Mémoire cache

DéfinitionClassé sous :informatique , mémoire vive , mémoire cache
 

La mémoire cache est une mémoire plus rapide et plus proche du matériel informatique (processeur, disque dur) auquel elle sert des données et des instructions. Son rôle est de stocker les informations les plus fréquemment utilisées par les logiciels et applications lorsqu'ils sont actifs. C'est cet accès direct qui détermine les performances d'un programme car il économise des échanges incessants entre le processeur et la mémoire vive, la Ram (random access memory).

La mémoire cache est gérée en niveaux

Très performante mais onéreuse, la mémoire cache est organisée en niveaux. On distingue trois niveaux de mémoire cache :

  • La mémoire cache de niveau 1 ou L1 intégrée au processeur, très rapide mais petite en capacité de stockage.
  • La mémoire cache de niveau 2 ou L2 dont la capacité est plus importante que la L1 et qui peut être intégrée soit au processeur, soit sur la carte-mère avec une liaison haute vitesse par bus informatique vers le processeur central.
  • La mémoire cache de niveau 3 ou L3, moins rapide que les précédentes mais dotée d'une capacité plus élevée. En général, elle sert à améliorer les performances des L1 et L2, notamment dans les processeurs à architecture multicœur. Chaque cœur est doté de ses propres mémoires cache L1 et L2 tandis que la L3 est mise en commun.

L'évolution technique vers des architectures multicœur a conduit à une réunion des trois mémoires cache sur le processeur lui-même. Ainsi, la configuration et les performances de la mémoire cache intégrée sont à prendre en considération au moment du choix d'un processeur multicœur car elles détermineront les performances générales d'un ordinateur.