Un hologramme correspond, en quelque sorte, à une photographie en trois dimensions. © dim4ik-69, Shutterstock

Sciences

Hologramme

DéfinitionClassé sous :physique , hologramme , image

Un hologramme est une image qui contient des informations tridimensionnelles. Un hologramme résulte ainsi d'une image d'interférence entre les ondes issues d'un objet photographié et celles issues du faisceau laser qui a servi à éclairer cet objet.

Le principe de l'holographie a été découvert en 1947 par un ingénieur britannique, Dennis Gabor. Une découverte qui lui a d'ailleurs valu le prix Nobel de physique en 1971. Les premiers hologrammes avaient été réalisés en 1963 à l'université du Michigan, à la suite de l'invention du laser.

Plus récemment, des chercheurs sont parvenus à mettre au point des hologrammes sonores qui peuvent, dans la théorie, permettre de déplacer des objets sans avoir à les toucher.

Principe de l’hologramme

Pour produire un hologramme, il est nécessaire d'utiliser la lumière cohérente et monochromatique d'un faisceau laser. On enregistre alors sur un support photosensible les franges d'interférences microscopiques qui apparaissent lorsque l'onde émise directement par la source laser et l'onde réfléchie par un objet se rencontrent.

Pour lire l'hologramme, il suffit ensuite de pointer le faisceau laser sur le réseau d'interférences. Après diffraction, il se forme une image en relief de l'objet holographié. Les hologrammes par transmission peuvent également être lus à l'aide d'une lumière simplement monochromatique comprenant la longueur d'onde du laser qui a servi à les enregistrer. Les hologrammes par réflexion sont visibles à la lumière du jour.