La maca est réputée pour ses supposées vertus aphrodisiaques. © Oscar Pinto Sánchez, Fotolia

Santé

Maca

DéfinitionClassé sous :Nutrition , légume , vitamine C
 

La maca (Lepidium meyenii) est une plante vivace dotée d'une racine pivotante charnue. Elle s'apparente au navet ou au radis. Elle fait preuve d'une remarquable robustesse : elle résiste au gel comme à la sécheresse.

Histoire et origine de la maca

La maca, originaire du désert de la Puna, dans les Andes péruviennes, pousse entre 3.500 et 4.200 m d'altitude. Elle est consommée depuis le Néolithique. Outre un pouvoir nutritif, la médecine traditionnelle lui prête un grand pouvoir aphrodisiaque. Sa culture a failli disparaître dans les années 1980 avant de connaître un nouvel essor de nos jours.

Propriétés et bienfaits de la maca

Les vertus de la maca sont nombreuses :

  • Richesse en vitamines C : une portion de 100 g comble 200 % des besoins journaliers. En plus de ses propriétés antioxydantes, la vitamine C contribue aussi à la santé des os, des cartilages et accélère la cicatrisation.
  • Richesse en fer : la poudre de maca s'avère une très bonne source de fer d'origine végétale. Une portion de 100 g comble 100 % des besoins journaliers. Le fer est essentiel au transport de l'oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang.

Les allégations sur la maca sont abondantes mais certaines n'ont jamais été étayées scientifiquement : rien ne confirme donc son action aphrodisiaque, sa régulation hormonale postménopause ou son action antistress.

Référence : Manuel Sandovala, et al. Antioxidant activity of the cruciferous vegetable Maca (Lepidium meyenii). Food Chemistry 79 (2002) 207-213.