Santé

Dure-mère

DéfinitionClassé sous :Corps humain , méninge , crâne
La dure-mère est la plus externe des trois méninges. Les deux autres méninges sont l'arachnoïde et la pie-mère. © Grook Da Oger, Wikipedia, CC by-sa 3.0

La dure-mère, aussi appelée pachyméninge, est l'une des trois méninges, celle qui est la plus superficielle et la plus résistante. Les méninges sont des membranes de tissu conjonctif qui protègent le système nerveux central.

Les deux couches de la dure-mère

Autour de l'encéphale, la dure-mère est composée de deux feuillets :

  • le feuillet externe (périostée) attaché à la surface interne de la boîte crânienne ; cette couche est bien vascularisée et innervée, mais son attachement aux os du crâne est variable ; dans la partie temporo-pariétale du crâne, la dure-mère se décolle facilement dans la zone décollable de Gérard-Marchant ;
  • le feuillet interne (méningée), l'enveloppe la plus externe de l'encéphale, qui se prolonge en dure-mère spinale autour de la moelle épinière ; ce feuillet interne s'enfonce en plusieurs cloisons plates dans l'encéphale, pour le fixer au crâne ; ces cloisons sont la faux du cerveau (entre les hémisphères cérébraux), la faux du cervelet (entre les hémisphères du cervelet) et la tente du cervelet (entre le cervelet et les hémisphères cérébraux).