Planète

Xénarthre

DéfinitionClassé sous :mammifère , fourmilier , apophyse
 
Le paresseux à gorge brune est le lointain descendant du paresseux terrestre ou mégathère de Jefferson. © Stefan Laube, Wikipédia, DP

Le superordre des xénarthres, auquel appartiennent les fourmiliers, les tatous et les paresseux, forme un groupe de mammifères placentaires édentés, vivants uniquement en Amérique. La présence d'apophyses supplémentaires sur une articulation particulière située entre la dernière vertèbre dorsale et la première lombaire, propre à ces trois groupes de mammifères, leur a valu le nom générique de xénarthre. Ce terme signifie « articulations insolites ».

Les xénarthres se caractérisent par l'absence de dents sur les prémaxillaires, par la présence d'anapophyses vertébrales, par des membres plantigrades pourvus de fortes griffes, par un faible degré d'évolution cérébrale, par le fait que les testicules soient internes et situés entre la vessie et le rectum, et par la lenteur de leur métabolisme. Ils possèdent des griffes longues, pointues et recourbées, qui sont adaptées à la préhension (déplacement des paresseux dans les arbres) ou au fouissage (tatous et fourmiliers).

Ils sont divisés en deux ordres :

  • l'ordre des Cingulata regroupe les différentes espèces de tatous appartenant à la famille des Dasypodidae ;
  • L'ordre des Pilosa, auquel se rattachent les paresseux du sous-ordre Folivora de la famille des Bradypopidae, et les fourmiliers du sous-ordre Vermilingua des familles des Cyclopedidae et des Myrmecophagidae.

Les xénarthres sont des animaux de taille modeste, d'un poids inférieur à 60 kg, au contraire de certains de leurs ancêtres du Pliocène, tels le paresseux terrestre géant et le glyptodon, qui atteignaient ou dépassaient trois mètres de long et pesaient plus de 300 kg. Leur régime alimentaire est essentiellement insectivore ou herbivore.