Isolation écologique, les bons critères

DossierClassé sous :isolation , Bâtiment , isolation écologique

-

Les particuliers sont de plus en plus soucieux des matériaux qui sont posés dans leur habitat. De nombreuses questions les préoccupent : l’isolant doit avoir un faible impact environnemental, une innocuité parfaite à la pose, ne pas dégrader la qualité de l’air tout en gardant toutes les qualités de performance, de résistance au feu, à l’humidité et aux parasites.

  
DossiersIsolation écologique, les bons critères
 

Qu'est-ce qui garantit une bonne isolation écologique ? Quels isolants choisir ? Comment comparer leurs bilans environnementaux ? Les réponses dans ce dossier.

Dans le cadres de travaux d'amélioration énergétique ou lors de la construction d'un bâtiment, l'isolation est une étape clé - qu'il s'agisse d'une isolation naturelle ou non. Certains critères méritent d'être pris en compte lors du choix des matériaux notamment ceux liés à l'origine, la fabrication ou le recyclage. Le bilan environnemental peut aussi être connu grâce aux FDES, les Fiches des données environnementales et sanitaires.

Maison solaire écologique à Montréal, au Canada. © Benoit Rochon, CC by-nc 3.0

Alors, comment bien choisir son isolant ? Qu'est-ce qui fait finalement qu'une isolation est écologique ? À l'occasion d'un partenariat réalisé avec Isover, nous avions réuni trois experts (Olivier Sidler, Laurent Chanussot et Philippe Osset) et lancé le débat avec les internautes sur le forum de Futura-Maison. Le but était de répondre à cette question : « Comment définir une isolation écologique ? ». Ce dossier réunit une partie des échanges et des idées nées de cette discussion.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.