Mots-clés |
  • Bébé,
  • enfant

Bébé : la tétine ou le pouce ?

PDF

Les bébés et jeunes enfants éprouvent un besoin naturel de téter. On leur donne alors la tétine ou le pouce. Au-delà de toute considération psychologique concernant le recours à ces substituts du sein maternel, quels sont les risques auxquels sont exposés les enfants, en termes de déplacements dentaires et osseux par exemple ? Qu’est-ce qui est préférable : une tétine ou le pouce ?

Il est à noter que les enfants allaités au sein assouvissent pour la plupart leur besoin de succion en tétant le sein maternel, et même après la fin de l’allaitement. une majorité n’aura donc besoin ni de tétine, ni de pouce. Ce qui est préférable car les habitudes de succion répétées, surtout après deux ans, présentent plusieurs inconvénients. La mâchoire supérieure peut ainsi avoir tendance à s’avancer sans qu’il y ait de réelle différence entre la tétine et le pouce.

Tétine ou pouce : quelles différences ?

Cependant la succion avec le pouce exerce une traction plus importante sur les incisives supérieures. Le risque est donc de voir apparaître un déplacement des dents vers l’avant. Avec une tétine en revanche, une béance peut progressivement se développer entre les dents du haut et celles du bas. Cependant, il existe aujourd’hui des tétines parfaitement adaptées à la morphologie des enfants. Choisissez-la aux normes européennes, à bout rond à la naissance, si Bébé n’est pas allaité, puis de forme physiologique lorsqu’il grandit. Veillez bien entendu à la laver très régulièrement.

Comment lui faire arrêter la tétine ou le pouce ?

Qu’il s’agisse de la tétine ou du pouce, les deux approches comportent à la fois des points négatifs et positifs. Le mieux est d’en parler avec votre médecin. Il vous conseillera sur les attitudes à adopter et surtout sur la stratégie à mettre en place pour que votre enfant sache progressivement s’en passer. Surtout, évitez d’être trop autoritaire. Quel que soit l’âge de votre enfant, vous ne devrez pas lui ôter le doigt ni la tétine de la bouche. Vous risqueriez de le perturber.

Faites également attention aux remarques humiliantes : « Tu es encore un bébé » ; « Prends modèle sur ton frère (ou ta sœur) qui ne suce pas son pouce ». Et bien entendu, ne vous servez ni du chantage, ni des méthodes coercitives telles que vernis, pommades amères et autres doigtiers…

Que ce soit par la tétine ou par le pouce, la succion répétée n'est pas idéale pour les dents. Mais si votre enfant en a vraiment besoin, voici les différences entre les deux. © Phovoir Que ce soit par la tétine ou par le pouce, la succion répétée n'est pas idéale pour les dents. Mais si votre enfant en a vraiment besoin, voici les différences entre les deux. © Phovoir


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires