Mots-clés |
  • technologie
Photographier avec un bridge numérique

Aujourd’hui, et avec moins de 400 € en poche, la photo numérique vous est accessible grâce au bridge. Équipés de zoom puissant dans un encombrement raisonnable, les bridges possèdent beaucoup d'atouts ; comme sur un reflex numérique vous pouvez régler diaphragme, vitesse et sensibilité iso. Vous pouvez aussi avoir une bonne prise en main grâce à sa double visée : sur l'écran LCD (généralement de grande taille) ou à l'aide du viseur.

Page 4 / 8 - Zoom : la force du bridge Sommaire
PDF

L’amplitude du zoom d’un bridge peut aller jusqu’à un facteur de 26× (ou plus), soit l’équivalent d’un zoom de 26 à 676 millimètres sur un appareil photo traditionnel.

Découvrez les capacités étonnantes du zoom du bridge numérique. © Futura-Sciences
Découvrez les capacités étonnantes du zoom du bridge numérique. © Futura-Sciences

Pour être convaincu de la puissance d’un bridge, regardez simplement les photos présentées ci-dessous. Un bridge a un grossissement équivalent à celui d’une paire de jumelles !

Grand-angle, téléobjectif, zoom 26× : quelques explications

Je vais, à l’aide d’exemples simples, vous montrer le chemin… suivez le guide ! Sur le modèle de bridge illustré, nous lisons les deux inscriptions suivantes : Optical Zoom 20× et 2.8-5.2/5.0-100.0.

Photo d'un bridge avec zoom 20x. © Jérôme Geoffroy 
Photo d'un bridge avec zoom 20x. © Jérôme Geoffroy 

Les informations sur le type d’objectif qui équipe votre bridge : luminosité et puissance du zoom. Voyons ensemble leur signification.

  • Le zoom. Un zoom est un objectif avec la possibilité de faire varier différents angles de champ. Sur votre bridge, vous actionnez le zoom avec la commande de zooming.
  • 20× correspond à l’amplitude de votre zoom, qui est ici de vingt fois.
  • Les chiffres 5 et 100 indiquent le type de focale de votre bridge. D’ailleurs, si vous multipliez 5 par 20 (la puissance de votre zoom) vous obtenez 100. La focale s’exprime en millimètres, nous avons donc respectivement un zoom de 5 et de 100 millimètres. Ces deux chiffres correspondent à la focale minimale et maximale de votre zoom. Cinq millimètres ici est égal à un angle de champ approximatif de 75°. Avec un appareil à film (24 × 36), la focale qui a cet angle de champ est le 28 millimètres. En effet, ici 5 millimètres est un angle de champ large, appelé aussi grand-angle. Le couple focale-angle de champ varie en fonction de la taille du capteur. Un reflex numérique peut être équipé d’un objectif couvrant 75° avec deux types de focales, le 28 millimètres ou le 18 millimètres. Tout ce méli-mélo est dû à l’héritage des termes techniques de la photo argentique. C’est pour cela que dans les fiches techniques de vos bridges, on donne la puissance du zoom en équivalent appareil photo traditionnel avec du film 35 millimètres. Un zoom 5-100 millimètres est l’équivalent d’un zoom 28-560 millimètres. La focale 100 millimètres est considérée comme un téléobjectif avec un angle de champ couvrant moins de 5°. 
  • Les chiffres 2,8 et 5,2 correspondent à l’ouverture du diaphragme maximale de votre bridge : 2,8 pour la focale de 5 millimètres et 5,2 pour la focale de 100 millimètres. Le zoom de votre bridge a une ouverture variable en fonction de la focale. 

Pour mieux comprendre les chiffres des types de focale, voici en image le même paysage photographié à différents angles de champ.

La première prise de vue est considérée comme étant un grand-angle. © Jérôme Geoffroy
La première prise de vue est considérée comme étant un grand-angle. © Jérôme Geoffroy

Même prise de vue avec deux angles encore différents. © Jérôme Geoffroy

Cette dernière prise de vue est effectuée avec un super-téléobjectif. © Jérôme Geoffroy
Cette dernière prise de vue est effectuée avec un super-téléobjectif. © Jérôme Geoffroy

Un zoom puissant dans un petit appareil photo

Ce qui est étonnant avec les bridges, c’est leur relative compacité compte tenu de leur zoom impressionnant. Si un reflex numérique avait cette amplitude de zoom (il ne l’a toujours pas, le meilleur est l’équivalent d’un 28 × 375 millimètres), le poids serait faramineux et l'appareil intransportable. La taille du capteur plus petite sur un bridge permet de calculer des formules optiques aux résultats époustouflants.

Mais il n’y a pas de mystère, pour obtenir des téléobjectifs puissants, il faut allonger la focale de l’objectif. Plus la focale est grande, plus le zoom s’allonge, les proportions du bridge se trouvent grossies.

Un bridge (brid045) en position grand-angle à 26 millimètres. ©  Jérôme Geoffroy 
Un bridge (brid045) en position grand-angle à 26 millimètres. ©  Jérôme Geoffroy 

Un bridge (brid045) en position téléobjectif à 676 millimètres (brid046). © Jérôme Geoffroy 
Un bridge (brid045) en position téléobjectif à 676 millimètres (brid046). © Jérôme Geoffroy 

Photographier avec un bridge numérique - 9 Photos

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires