Mots-clés |
  • développement durable,
  • Pollution

Pollution lumineuse

PDF

La pollution lumineuse est un excès nocturne de production lumineuse en milieu ouvert, d’origine humaine, conduisant à dégrader la perception de l’environnement. Concernant les animaux, la pollution lumineuse peut affecter leurs rythmes biologiques, leurs activités nocturnes ou leurs migrations. Chez les humains, la pollution lumineuse peut altérer les rythmes biologiques, en troublant le sommeil. De plus, elle réduit la visibilité du ciel nocturne et, sur le plan économique, conduit à une dépense inutile quand la lumière produite est dirigée vers le ciel.

L’éclairage public est le principal responsable. Autour d’une agglomération vue de loin, la zone urbanisée apparaît coiffée d’une coupole gazeuse de couleur orange (celle des lampes à vapeur de sodium).

Des associations de défense de l’environnement et d’astronomie ont fait prendre conscience  de ce problème aux municipalités. Des solutions d’éclairage mieux adaptées réduisent considérablement la pollution lumineuse et génèrent des économies.

La lumière de l'éclairage public, lorsqu'il est mal conçu (ici des lampadaires sphériques) envoie une grande partie de sa lumière vers le ciel, laquelle se diffuse dans toutes les directions, créant un halo. © Martial Figenwald La lumière de l'éclairage public, lorsqu'il est mal conçu (ici des lampadaires sphériques) envoie une grande partie de sa lumière vers le ciel, laquelle se diffuse dans toutes les directions, créant un halo. © Martial Figenwald


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires