Tech

Android

DéfinitionClassé sous :smartphone , Android , système d'exploitation mobile
Nommé Bugdroid, ce petit robot vers est la mascotte du système d’exploitation mobile Android. © Google, Wikimedia Commons, CC by 3.0

Android est le système d'exploitation pour terminaux mobiles le plus utilisé au monde. En 2014, sept ans après son lancement, il équipait plus d'un milliard de smartphones (source : IDC). Riche d'un écosystème comptant 1,6 million d'applications (source :Statista) disponibles via son magasin d'applications Google Play, l'OS mobile est le principal concurrent du système d'exploitation iOS d'Apple.

C'est en juin 2007 qu'Android est lancé par Google après que le géant californien eut fait l'acquisition de la jeune pousse Android Inc en 2005. Basé sur un noyau Linux, Android est distribué sous licence open source Apache. Google le met gratuitement à disposition des fabricants de smartphones et de tablettes tactiles qui ont la possibilité de personnaliser son interface afin de pouvoir distinguer leurs produits de la concurrence. En contrepartie, ils doivent respecter un cahier de charges techniques fixé par Google et intégrer les principaux services du géant nord-américain (GMail, Maps, Google Now, Chrome...).

Ce tableau et ce graphique illustrent le nombre de versions d’Android et le pourcentage de terminaux mobiles qui en sont équipés (août 2015). © Google

Les avantages et inconvénients d'Android

Cette flexibilité, qui contraste avec la maîtrise totale qu'Apple exerce sur iOS, fait à la fois la force et la faiblesse d'Android. Force de par son ouverture, sa compatibilité avec des langages de programmation répandus (Java Development Kit) et sa capacité à toucher un très large public en équipant aussi bien des téléphones haut de gamme que premier prix. Faiblesse car Android est fragmenté en de multiples versions, avec pas moins de 16 itérations publiées entre 2007 et 2015.

Ceci pose de nombreux problèmes de compatibilité des applications et de sécurité. En 2015, on dénombrait plus de 24.000 terminaux Android distincts proposés par 1.294 marques (source : OpenSignal). Cette année-là, une importante faille de sécurité baptisée Stagefright, qui touchait potentiellement 95% des mobiles sous Android, est venue illustrer avec fracas cette situation.

À partir de 2014, Google a commencé à décliner Android pour partir à la conquête de nouveaux marchés : Android TV pour les téléviseurs connectés, Android Auto pour les voitures et Android Wear pour les montres connectées.

Cela vous intéressera aussi