Sciences

Solution solide

DéfinitionClassé sous :physique , réseau cristallin métallique , minéral
Le plagioclase est une solution solide. © Wikipédia, Jurema Oliveira, DP

Mélange formé par la dissolution, dans un réseau cristallin métallique, d'atomes d'un second élément ; minéral homogène de composition et de propriétés intermédiaires entre plusieurs constituants purs. (Les grenats sont en fait des solutions solides entre trois pôles minéraux.)

Il y a deux cas possibles :

  • soit l'élément est incorporé dans la maille cristalline à côté ou entre deux atomes de l'élément principal, il s'agit d'une solution solide par insertion ;
  • soit l'élément est incorporé à la place d'un atome de l'élément principal dans la maille cristalline, il s'agit alors d'une solution solide par substitution.

Exemples de solutions solides

  • Les plagioclases constituent une solution solide continue dont la composition varie depuis le terme sodique albite, (Si3AlO8)Na, jusqu'au terme calcique anorthite, (Si2Al2O8)Ca.
  • Les feldspaths alcalins constituent une solution solide entre le terme potassique orthose, (Si3AlO8)K, et le terme sodique albite, instable à basse température.