L’infection par Borrelia burdorferi (borréliose de Lyme) peut se manifester par un érythème migrant qui part du point de morsure de la tique. © meryll, Fotolia

Santé

Borrelia burgdorferi

DéfinitionClassé sous :maladie , Borrelia burgdorferi , maladie de Lyme

Borrelia burgdorferi est une bactérie spiralée de la famille des spirochètes qui provoque la maladie de Lyme (ou borréliose de Lyme). Cette bactérie est transmise à l'Homme par la morsure d'une tiqueIxodes ricinus en Europe. En France, la tique Ixodes ricinus parasite différents hôtes qui peuvent être porteurs de Borrelia burgdorferi comme des petits mammifères (souris...). La culture de cette bactérie est difficile en laboratoire.

La maladie de Lyme doit son nom à une épidémie d'arthrites inflammatoires infantiles à Old Lyme, dans le Connecticut (États-Unis), en 1975. Borrelia burgdorferi a été observée par un entomologiste qui lui a donné son nom : Willy Burgdorfer. C'est en étudiant des tiques qu'il a observé des spirochètes dans leur tube digestif. En 1982, il a fait le lien entre ces bactéries et la maladie observée à Old Lyme.

Symptômes et traitement de la borréliose de Lyme

Les symptômes de l'infection peuvent évoquer un état grippal (frissons, fièvre, maux de tête, fatigue...). Un érythème migrant (tache rouge et ronde) peut apparaître à l'endroit où la tique a mordu.

En l'absence de traitement, la maladie peut évoluer en arthrite ou atteindre le système neurologique. Le traitement utilise des antibiotiques (amoxicilline). Il existe des tests de laboratoire permettant de diagnostiquer la maladie de Lyme, mais ils sont controversés. Des patients reprochent à ces tests de ne pas être assez performants.