Le cyprès de Lambert. © Christian Mehlfuhrer, Flickr by nc-sa 3.0

Planète

Cyprès de Lambert

DéfinitionClassé sous :botanique , cyprès , arbre

Le cyprès de Lambert est un bel arbre de 20 à 25 mètres de hauteur, réputé pour le parfum que dégagent ses aiguilles lorsqu'on les froisse.

Cyprès de Lambert. © Slapcin, Flickr by nc 3.0

Appellations 

Cette espèce (Cupressus macrocarpa), de la famille des cupressacées, s'appelle également « cyprès à gros fruits », « cyprès de Monterey » et parfois « sapinette ».

Description botanique

Il s'agit d'un arbre à tronc court et à houppier très développé, avec de nombreuses branches redressées. Son écorce est crevassée avec des crêtes obliques. Son feuillage pousse en rameaux denses, de couleur vert brillant. Ses feuilles sont en forme d'écailles imbriquées de 2 à 5 millimètres de longueur. Il s'agit d'un arbre monoïque, ses fleurs se présentant sous la forme de petits chatons unisexués, les mâles étant jaunâtres. Les cônes femelles sont globuleux à oblongs, mesurant de 2 à 40 centimètres de longueur et formés de six à quatorze écailles, verts au début et devenant bruns avec le temps. 

Cupressus macrocarpa. © Scott Zona, Flickr 3.0

Origines

Cet arbre vivait autrefois, à l'état naturel, dans une aire assez restreinte située en Californie, plus exactement dans la baie de Monterey, d'où son deuxième nom de « cyprès de Monterey ». C'est en 1838 qu'il a été introduit en Europe. En France, il pousse notamment sur le littoral atlantique, à l'abri des fortes gelées.

Exigences culturales

Le cyprès de Lambert apprécie les sols sableux et provenant d'alluvions.

Utilisation

La croissance rapide de cette espèce et le fait qu'elle se prête bien à la taille font qu'elle est très appréciée dans la réalisation de haies brise-vent, notamment dans les zones littorales. Son bois, blanc rosé et à grain fin, est de qualité.

Auteur : Michel Caron

Cela vous intéressera aussi