Mots-clés |
  • médecine

Épilepsie : 400.000 Français touchés

À l'occasion de la Journée nationale de l'épilepsie, découvrez le dossier complet de Futura-Sciences, pour en savoir plus sur cette maladie. Connaître les symptômes, les différentes épilepsies et leur évolution ainsi que les traitements.

L'épilepsie est une maladie neurologique provoquant des crises. © DR L'épilepsie est une maladie neurologique provoquant des crises. © DR

PDF

L'épilepsie est une des maladies neurologiques les plus fréquentes en France. Les crises d'épilepsie et leurs causes sont diverses. Les thérapies actuelles permettent à la plupart des malades de mener une vie normale. Parcourez le complet complet pour tout savoir sur cette maladie, en cette Journée nationale de l'épilepsie.

 

L'épilepsie touche environ 400.000 personnes en France. Elle est caractérisée par des crises dont la gravité est variable, d'où l'existence de plusieurs types d'épilepsie. Autrefois considérée comme une maladie diabolique puis psychiatrique, l'épilepsie est aujourd'hui considérée comme un...

 

La crise d'épilepsie est due à des décharges anormales de neurones. Pour mieux comprendre cette maladie, des études ont été menées sur des animaux. La crise d'épilepsie est due à des décharges anormales de neurones. 

 

L'épilepsie comporte plusieurs formes, engendrant des symptômes différents selon chacune. Mais la crise épileptique se manifeste généralement par des symptômes reconnaissables, souvent communs à toutes ces formes. 

 

La plus connue des crises d'épilepsie est la crise généralisée tonico-clonique aussi appelée « grand mal ». Le terme « tonico-clonique » suggère qu'une phase de raideur (tonique) succède à une phase de secousses (cloniques). 

 

L'épilepsie est une maladie caractérisée par des crises. Les crises partielles concernent une partie seulement du cortex et engendrent des symptômes spécifiques. 

 

L’épilepsie temporale est une des épilepsies les plus connues et la plus fréquente. Elle représente en effet 25 à 30 % des cas. L’épilepsie temporale se développe chez l’adulte, elle est la forme d’épilepsie la plus fréquente et la plus grave.  

 

L'évolution de l'épilepsie est variable d'un patient à un autre. Il n'existe pas un type unique d'épilepsie mais des épilepsies aux causes diverses et aux conséquences variées. 

 

L'épilepsie touche plus souvent des enfants que des adultes. Les séquelles de la maladie sont plus fréquentes lorsque l'épilepsie touche un enfant très jeune (moins de 3 ans). 

 

Le fait d'avoir fait une crise ne suffit pas à poser un diagnostic d'épilepsie. Il faut que les crises soient récurrentes pour qu'il s'agisse bien d'épilepsie. Le bilan réalisé par un médecin comprend plusieurs étapes. Le diagnostic de l'épilepsie passe par plusieurs types d'examens. 

 

Les épilepsies et syndromes épileptiques évoluent selon leur forme de départ : épilepsie généralisée, partielle (ou focale), non classée. 

 

L'épilepsie peut être causée par des facteurs génétiques, mais certaines épilepsies sont acquises. 

 

Le traitement dépend de la cause de l'épilepsie. En absence de cause connue, le traitement médicamenteux vise à supprimer les symptômes de l'épilepsie. 

 

Les crises d'épilepsies peuvent se produire à n'importe quel moment. Il est donc important de savoir comment réagir face à une personne en crise.  Lors d'une crise d'épilepsie, il est conseillé de placer le malade en position latérale de sécurité. 

 

Pierre Szepetowski est directeur de recherche à l'Institut de neurobiologie de la Méditerranée (INMED) de Marseille, centre de recherche fondé et dirigé par Yehezkel Ben-Ari, et y est responsable de l'équipe Génétique des épilepsies isolées et associées. 

 

Après ce tour d'horizon de l'épilepsie, si vous souhaitez vous documenter, voici des sites et ouvrages conseillés. 

 


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires