Expert Planète

Michel Griffon

1948 -

Agronome

La terre s'apprête à accueillir 9 milliards d'habitants en 2050. Mais au fait, s'y prépare-t-elle ? On peut en douter alors que plus de 600 millions de personnes vivent de l'agriculture sans que cette activité leur permette de produire pour eux-mêmes une alimentation suffisante, que l'agriculture contribue à l'effet de serre, au changement climatique, à la perte de certaines espèces animales et végétales et à la pollution. Un des plus grands défis à la science aujourd'hui est de faire en sorte que les sociétés puissent subvenir à leurs besoins tout en ménageant la biosphère, et que les pauvres de cette terre – ce sont surtout des paysans – puissent sortir de leur condition.
Michel Griffon, Agronome

Biographie

Agronome - Economiste, Conseiller pour le Développement durable au CIRAD (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement)

Spécialiste des problèmes de développement sous les aspects économiques, sociaux, écologiques et environnementaux, il a forgé son expérience à la fois comme expert, comme membre de l'administration, comme gestionnaire de la recherche et comme chercheur. Il cherche avant tout à analyser les problèmes de développement, à en faire des objets de recherche, à proposer des solutions et à convaincre les opérateurs de les mettre en place.

Né à Bourges en 1948, il a fait ses études à l'Institut National Agronomique de Paris-Grignon. Après une période de coopération en Amérique centrale, il a travaillé comme Chargé d'études, puis Directeur d'études à la Société d'Etudes pour le Développement Economique et Social sur des modèles économiques agricoles et les politiques agricoles en France, en Europe et dans les Pays en Développement.

Ses travaux sur la programmation de la recherche agronomique lui ont valu d'être Sous-directeur à la Recherche au Ministère des Affaires Etrangères.

En 1986, il a rejoint le CIRAD (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement) où il a créé une unité de recherche en économie. Ses travaux ont surtout porté sur le développement durable et la promotion d'une agriculture qui soit acceptable au plan environnemental et capable de réduire la pauvreté et la sous-alimentation dans le monde.