Tech

NIO EP9 : la supercar électrique la plus rapide du monde

VidéoClassé sous :voiture électrique , NextEV , Nio EP9

Avec une puissance de plus de 1.300 chevaux et une vitesse de pointe de 313 km/h, la NIO EP9 revendique le titre de supercar électrique la plus rapide du monde. Elle a récemment battu un record sur un tour du célèbre circuit du Nürburgring, en Allemagne, et sur le Paul Ricard en France.

NextEV n'est pas encore célèbre. Et pourtant, cette marque chinoise a remporté le tout premier championnat de Formule E en 2014 avec une monoplace électrique pilotée par Nelson Piquet Jr. Fort de ce succès, l'entreprise a décidé de se lancer dans la production d'une voiture électrique d'exception, susceptible de reproduire sur la route des performances dignes des Ferrari, Porsche et autres Lamborghini.

Voici donc la NIO EP9, une supercar dont la fiche technique impressionne : châssis monobloc en fibre de carbone, une vitesse de pointe de 313 km/h, le 0 à 100 km/h en 2,5 secondes et le 0 à 200 km/h en 7,5 secondes. À titre de comparaison, la Mission E, la future Porsche électrique de la marque allemande passe de 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes.

La puissance de la NIO EP9 est délivrée par quatre moteurs dotés chacun d'une boite de vitesse. L'ensemble développe l'équivalent de 1.360 chevaux alimentés par des batteries interchangeables de 777 volts dont l'autonomie peut atteindre les 427 kilomètres. Selon le constructeur, il ne faut que huit minutes pour remplacer les batteries et seulement 45 minutes pour les recharger complètement.

Des sensations dignes d’un avion de chasse

Pour illustrer le niveau de performance de son bolide, NextEV l'a testé sur le fameux circuit du Nürburgring, en Allemagne, où il a réalisé un temps de 7 mn 5 s 12 centièmes sur un tour, ce qui constitue un record pour une voiture électrique sur cette piste. L'année dernière, la Porsche Mission E, qui précisons-le est encore au stade du concept-car, a bouclé ce même tour en un peu moins de 8 minutes. La NIO EP9 s'est également illustrée en France sur le circuit Paul Ricard (à découvrir dans cette vidéo YouTube), avec un temps de 1 mn 52 s 78 centièmes qui a éclipsé le précédent record établi par une voiture électrique (2 mn 40 s).

Au volant, l'EP9 promet des sensations proches de celles d'un avion de chasse, avec une décélération de 3,3 G au freinage et 2,5 G en virage à 230 km/h. Son aérodynamique lui permet de créer un appui de 24.000 newtons à une vitesse de 240 km/h.

Selon les informations du site AutoExpress, seulement six exemplaires de la NIO EP9 ont été construits pour un tarif unitaire de 1,2 million de dollars. Ils ont déjà tous été vendus aux investisseurs qui ont fondé NextEV. Ces derniers utiliseront leur bolide comme vitrine de la marque qui compte sortir un modèle de série plus conventionnel courant 2017.