Sciences

Le recyclage des panneaux solaires est-il possible ?

VidéoClassé sous :soleil , panneau solaire , énergie photovoltaïque

Depuis 2012, une directive européenne contraint les fabricants de panneaux photovoltaïques à la collecte et au recyclage. Mais le recyclage de tels panneaux est-il pour autant techniquement possible ? Marion Perrin, docteur en électrochimie, nous explique, en vidéo, que l'opération ne pose plus aujourd'hui aucune difficulté.

Avant de se poser la question du recyclage des panneaux solaires photovoltaïques (PV), il est intéressant de souligner que la durée de vie actuelle d'un tel système oscille entre pas moins de 20 à 30 ans. Les fabricants garantissent même maintenant une puissance, après 25 ans, égale à 80 % de la puissance initiale. Cela n'empêche bien sûr pas, tôt ou tard, la nécessité de recourir à un démantèlement suivi d'un recyclage de ces systèmes.

Des modules photovoltaïques parfaitement recyclables

Aujourd'hui, une écrasante majorité des modules photovoltaïques qui composent les panneaux que l'on trouve sur le marché est construite à partir de silicium, le deuxième matériau le plus abondant sur Terre. C'est dire si la question du recyclage n'est pas dirigée par une pénurie de matériaux.

Outre le silicium, un panneau PV contient aussi d'autres matériaux. Car au cœur d'un module photovoltaïque, le semi-conducteur est littéralement pris en sandwich entre une façade avant constituée de verre et une façade arrière faite de métaux et de polymères. Et, une fois le module arrivé en fin de vie, tous ces matériaux peuvent simplement être séparés les uns des autres. Au besoin, ils seront réinjectés dans une chaîne de production de panneaux PV.

© Futura