Planète

Intelligence animale : l'éléphant aurait conscience de son corps

VidéoClassé sous :zoologie , intelligence animale , éléphant dAsie

Par Jean-Luc Goudet, Futura

Un éléphant d'Asie a réussi brillamment un test d'intelligence auquel échoue un enfant de deux ans : on ne peut pas tirer un tapis si on est dessus. Réalisée par l'association Think Elephants International, l'expérience montre que l'éléphant a conscience de son propre corps, comme le montre également le test du miroir. Une capacité rare dans le monde animal.

L'exercice a l'air simple : cet éléphant d'Asie a devant lui une personne à qui il doit donner un bâton posé par terre, ce que l'animal sait manifestement déjà faire ; cependant, l'objet est attaché par une corde à un tapis... sur lequel se trouve le pachyderme. La solution consiste à faire un ou deux pas de côté, bien sûr, mais il faut pour cela avoir conscience de la présence de son propre corps sur le tapis.

Pour un humain, le raisonnement passe inaperçu tant il est trivial, mais pour un animal, il n'est pas évident. D'ailleurs, il ne l'est pas non plus pour un enfant de deux ans. Se représenter son corps comme un objet distinct du monde n'est en effet pas une capacité courante chez les animaux puisqu'elle implique une certaine conscience de soi.

Les éléphants manifestent des signes d’intelligence

Toutefois, cette expérience, montrée par l'association Think Elephants International, n'a rien d'étonnant. Il est connu que les éléphants réussissent le « test du miroir et de la tache ». Devant son image, l'animal, après avoir vérifié derrière la glace, finit par comprendre qu'il s'agit bien de lui et, avec la trompe, essuiera une marque qui lui a été peinte sur la tête. C'est ce qu'avait montré une expérience menée dans un zoo, avec des éléphants d'Asie, en 2006.

D'autres expériences et des observations ont bien montré des capacités cognitives importantes chez ces mammifères sociaux. L'éléphant d'Afrique, par exemple, comprend sans apprentissage des gestes effectués par des humains. Un comportement « d'insight » (intuition) a par ailleurs été filmé en 2011 et rapporté dans la revue Plos One : pour accéder à de la nourriture haut perchée, un éléphant (d'Asie) va chercher un gros cube et le fait rouler jusqu'au bon endroit pour monter dessus et gagner les décimètres manquants.

© Think Elephants International

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.