La posidonie, un miracle en Méditerranée

DossierClassé sous :Nature , plante , posidonie

La posidonie n’est pas une algue mais une plante à fleurs sous-marine de Méditerranée. Ses peuplements, qui ressemblent à des prairies, sont en réalité des forêts offrant des services sans équivalent à l’échelle de la planète. Venant du fond des âges, la posidonie a survécu aux pires cataclysmes depuis le temps des dinosaures. Résistera-t-elle à l'Homme moderne ?

  
DossiersLa posidonie, un miracle en Méditerranée
 

La posidonie (Posidonia oceanica) est une plante à fleurs marine présente dans presque toute la Méditerranée, et uniquement en Méditerranée ; de même que l'olivier est le symbole de la Méditerranée continentale, la posidonie caractérise la Méditerranée sous-marine.

Par quels chemins de l'évolution la posidonie est-elle parvenue jusqu'à nous ? Où et comment vit-elle ? Qu'est-ce que la « matte », ce type de substrat unique sur notre planète, terre et mer confondues, bâti par cette plante. Répondre à ces questions en partant à la découverte de la posidonie, c'est aller à la rencontre d'un écosystème marin unique.

La posidonie est en effet « ingénieur » d'un écosystème incroyable par sa production (un record planétaire) et par son organisation unique ; cet écosystème est connu sous le nom d'herbier de posidonie. Grâce à Sandrine Ruitton, à qui sont dues la plupart des photos illustrant ces pages, nous iront à la rencontre des poissons qui se trouvent dans cet écosystème.

La posidonie est une plante aquatique qui pousse en Méditerranée où elle est de plus en plus menacée. © Sandrine Ruitton, Institut méditerranéen d'océanologie

L'herbier de posidonie est non seulement un lieu de vie et d'alimentation pour de nombreux poissons, mais aussi une frayère (lieu de ponte) et une nurserie (lieu de vie des juvéniles) importantes.

Figure 1.1. Un herbier de posidonie (Posidonia oceanica). Au loin, un banc de saupes (Sarpa salpa), un poisson herbivore consommateur des feuilles de posidonie. © Sandrine Ruitton, tous droits réservés, reproduction interdite

L'écosystème posidonie est à ce jour l'écosystème le plus utile (pour l'Homme) sur la planète. Il rend ainsi des services appelés « services écosystémiques ». C'est-à-dire des services économiques qu'un écosystème rend à l'Homme par la séquestration durable de carbone, la protection des plages contre l'érosion, le rôle de frayère, etc. La valeur monétaire à l'hectare de l'écosystème posidonie dépasserait largement celle des récifs coralliens et de la forêt amazonienne.

Figure 1.2. Le soir tombe. Un banc de castagnoles, après avoir exploité tout le jour le plancton de la colonne d’eau, qui arrive avec le courant, descend dormir dans l’herbier de posidonie. Ce comportement joue un grand rôle dans le fonctionnement de l’écosystème. © Sandrine Ruitton, tous droits réservés, reproduction interdite

L'Homme, comme partout sur la planète, peut cependant menacer l'écosystème et ses services ; la Méditerranée, l'un des plus anciens berceaux de civilisations, n'y échappe pas... Partez à la découverte de la posidonie et de ses fonds sous-marins dans ce dossier pour comprendre davantage la posidonie, cette incroyable plante aquatique, et mieux la protéger.