Sapin de Douglas. © Jnthnlhys, Flickr nc 3.0

Planète

Sapin de Douglas

DéfinitionClassé sous :botanique , arbre , sapin

Le sapin de Douglas est un arbre géant, capable de monter jusqu'à 100 mètres dans son pays d'origine, les États-Unis et, en Europe, d'atteindre 50 mètres de hauteur.

Pseudotsuga menziesii. © Calypso Orchid, Flickr by nc-nd 3.0

Appellations

Cet arbre (Pseudotsuga menziesii), de la famille des pinacées, se nomme également, selon les lieux, « pin de l'Orégon » ou « douglas vert ».

Description botanique 

Le sapin de Douglas offre un port caractéristique, avec des branches étalées à la base et souvent redressées à leur extrémité. Son écorce est lisse, pustuleuse et se crevasse avec l'âge. Ses aiguilles persistantes mesurent 2 à 3 centimètres de longueur et présentent deux bandes blanches sur leur face inférieure. Souples, elles sont insérées sur les rameaux par un coussinet ovale. Ces feuilles ont une durée de vie d'environ cinq ans et dégagent une odeur de citronnelle quand on les froisse. Il s'agit d'un arbre monoïque, avec des fleurs mâles globuleuses et jaunâtres et des fleurs femelles plus allongées, verdâtres et violacées. Ses cônes, de 8 centimètres de longueur, sont mûrs en octobre. Ils pendent et mesurent entre 6 et 10 centimètres, avec la particularité d'offrir la présence de bractées à trois pointes, saillantes et appliquées sur les écailles.

Forêt de sapins de Douglas. © Guillermo S., Flickr by nc-nd 3.0

Origines 

Cette espèce se développe tout le long de la côte du Pacifique de l'Amérique du Nord, du Canada au Mexique. C'est dans les montagnes américaines des Rocheuses qu'un botaniste, Archibald Menzies, a fait sa découverte en 1792 lors d'une expédition scientifique. Son introduction en Europe a été faite quelques années plus tard par un savant britannique, David Douglas.

Exigences culturales 

Le sapin de Douglas est une essence qui supporte assez bien les sécheresses estivales et les grands froids hivernaux. Il se plaît dans les sols acides, profonds, et légers et il lui faut un sol bien drainé et assez frais.

Utilisation

Introduite d'abord comme arbre d'ornement, cette essence offre aussi et surtout un bois lourd et durable, avec une utilisation dans la construction et la menuiserie, notamment pour une transformation en contreplaqué.

Auteur : Michel Caron